Assemblée Nationale : 6 nouveaux députés font leur entrée, demain

Assemblée Nationale : 6 nouveaux députés font leur entrée, demain

1
PARTAGER

La première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2016 s’ouvre au cours de la première quinzaine du mois d’avril conformément à l’article 4 du Règlement intérieur de la Représentation nationale. Cette session connaîtra l’entrée en fonction de six nouveaux députés.

Guy Dossou Mitokpè, Jean-Baptiste Orden Alladatin, Issoufou Amadou, Justin Adjovi, Domitien N’ouémou, et Maurice Chabi Katotcha sont les six (06) nouveaux députés qui siègeront désormais à l’hémicycle pour le compte de la septième législature. Ces derniers sont respectivement les suppléants des désormais anciens députés Candide Azannaï actuel Ministre de la défense, Maître Joseph Djogbénou actuel Ministre de la justice, Sacca Lafia actuel Ministre de l’intérieur, Marcel de Souza, actuel Président de la Commission de la Cedeao, de feu Eric N’Dah et enfin de Jacques Yampabou. Cette session connaîtra également l’organisation de nouvelles élections en vue de remplacer les députés qui occupaient des postes de responsabilités à divers niveaux de l’Assemblée Nationale et qui sont appelés aujourd’hui à servir aux côtés du nouveau Président de la République Patrice Talon. Il s’agit de Me Joseph Djogbénou précédemment Président de la commission des lois et des honorables Sacca Lafia et Candide Azannaï, juges à la Haute Cour de la Justice.

Guy Dossou Mitokpè

Né le 10 juin 1979 à Bouaké en Côté d’Ivoire, Guy Dossou Mitokpè est député suppléant de l’honorable Candide Azannaï, récemment nommé ministre délégué à la défense dans le premier gouvernement du président Patrice Talon. Appelé désormais a siégé au parlement béninois en lieu et place de son titulaire, Guy Dossou Mitokpè, artisan du nouveau départ, est sans nul doute le plus jeune parlementaire de la 7ème législature. Acteur politique de poigne, Guy Dossou Mitokpè est depuis 2006 le Secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir (RE). Candidat malheureux aux élections législatives de 2007, il fut de 2004 à 2006 président du Bureau Exécutif Fédéral (BEF) de la Fédération Nationale des Étudiants du Bénin (FNEB).

Marié et père de deux enfants, Guy Dossou Mitokpè est expert en création d’entreprise, géographe et consultant en communication de masse. Diplômé des universités d’Etat de Sfax en Tunisie et d’Abomey-Calavi, il est titulaire d’un master professionnel de l’Institut Supérieur d’Administration des Affaires (ISAAS) en 2010, d’une maitrise en géographie humaine et économique en 2008, d’une maitrise en géographie en 2006 et d’une licence en géographie en 2005. Il dispose également d’une formation sur les décisions de justice relatives aux affaires domaniales et leur exécution. Jeune engagé, il est jusqu’en 2015 le président du Réseau National des Jeunes pour le Travail (RNJT).Spécialiste en accompagnement à la création d’entreprise, en formation à l’entrepreneuriat, en conseil en communication, en analyse économique et politique, en méthodologie des études humaines et économiques, en formation en développement personnel, en conception de publicité et en coaching, Guy Dossou Mitokpè fut respectivement assistant du Ministre de l’Industrie, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises (MICPME), du Ministre de l’Industrie, Porte – Parole du Gouvernement. Ancien chargé de Communication du Préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral (2009), il fut membre du Comité Paritaire de Suivi de la Filière Coton (CPSFC) et du Comité Conjoint de Contrôle des Complexes Cimentier d’Onigbolo et Sucrier de Savè. Le jeune parlementaire jouit d’une expérience politique et gouvernementale pas des moindres.

Benn MICHODIGNI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE