Après un entretien avec Boni Yayi, Talon à Porto-Novo pour son investiture

Après un entretien avec Boni Yayi, Talon à Porto-Novo pour son investiture

2
PARTAGER

Cotonou (Bénin) – Le nouveau président béninois, Patrice Talon, a eu, mercredi matin au Palais de Marina à Cotonou, un entretien en tête à tête avec son prédécesseur, Boni Yayi, avant de se rendre en sa compagnie à Porto-Novo, la capitale administrative du pays où aura lieu la cérémonie d’investiture, a constaté sur place APA.

L’entretien entre les deux hommes a eu lieu aux environs de 8h42mn, peu après l’arrivée au Palais Marina de Patrice Talon. Même s’il est purement protocolaire et n’a duré qu’une vingtaine de minutes, l’entretien n’en était pas moins attendu des observateurs compte tenu des relations tendus existant entre l’ancien et le nouveau chef de l’Etat.

Amis dans un premier temps, ils ont vu leurs relations se détériorer jusqu’à déboucher en 2013 sur une accusation d’empoisonnement formulée par Boni Yayi à l’encontre de Talon.

Aujourd’hui, tout cela semble appartenir au passé et, selon des indiscrétions, la rencontre de ce mercredi s’est bien déroulée comme l’atteste le voyage des deux hommes en direction de Porto-Novo pour la cérémonie d’investiture de Patrice Talon.

Perceptible depuis la victoire de Talon sur le Premier ministre, Lionel Zinsou, le sentiment de dégel dans la vie politique béninoise s’est renforcé avec l’adresse à la nation, mardi soir, de Boni Yayi qui a notamment remercié ses compatriotes et souhaité ‘’un bon règne » à son remplaçant.

Parti du pouvoir après deux mandats, Boni Yayi a affirmé s’être évertué durant ses dix ans de magistère à faire du Bénin un pays ‘’prospère et bien gouverné ». Se présentant comme ‘’un humain », il a dit qu’il était conscient que sa mission ne s’est pas effectuée ‘’sans ambages », d’où il a demandé ‘’pardon au peuple » pour les manquements constatés sous sa direction.

Il a enfin souhaité ‘’un règne apaise et paisible » à Patrice Talon dont la victoire, a-t-il souligné, a eu lieu au terme d »’une élection démocratique ‘’.

KY/cat

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. un nouveau depart s impose a nous peuple beninois ke cela soit bon ou pas on consomme au moins pr 5 ans on espere bien kil essayera de conduire le Benin a bon port ke ses caracteres recessifs ne deviendront pas subitement dominents comme l a fait Yayi boni ki par des magouilles nous a malmene pendant dix ans

  2. un nouveau depart s impoz a nous peuple beninois ke cela soit bon ou mauvais on assume encore une fois au moins pr 5 ans. On espere bien ke Talon saura conduire le Benin a bon port et ke ses caracteres recessifs ne deviendront pas subitement dominents comme l a fait Boni yayi ki par des magouilles nous a malmene et prenant le pouvoir comme un heritage. Alors Patrice le Benin est dans tes mains

LAISSER UN COMMENTAIRE