Après ses déballages à deux jours du scrutin du 20 mars :...

Après ses déballages à deux jours du scrutin du 20 mars : Que fera maintenant Martin Rodriguez ?

0
PARTAGER

A deux jours de la tenue du second tour de l’élection présidentielle le dimanche 20 mars dernier, Martin Rodriguez, opérateur économique, a organisé une conférence de presse, à la surprise générale de bon nombre de béninois. A cette occasion, il n’a fait que des déballages sur celui qui, aujourd’hui, est devenu le 1er magistrat du pays. Que fera-t-il maintenant que les grandes tendances annoncées par la Céna consacrent la victoire de Talon ?
Une sortie médiatique pour rien ! C’est de cela qu’il est question par rapport à tous les déballages faits par l’ancien cotonnier. En réalité, tous les béninois étaient surpris de le voir dans cette logique. Ça fait quand longtemps qu’on ne l’a pas vu au pays. On a fait croire que c’est à cause de Yayi qu’il a quitté le pays. Voilà un homme qui arrive à quelques jours seulement d’un scrutin de cette ampleur qui se met à faire des déballages. Pour ceux qui savent décrypter les choses, c’est qu’il est venu pour ce but à savoir noircir l’image de Patrice Talon et inviter les Béninois à ne pas voter pour lui. Or, les portes étaient déjà grandement ouvertes pour la rupture. Ces déballages sont désormais perçus comme c’est de l’eau versée sur le dos du canard. Personne ne l’a suivi. Le résultat est là. Patrice Talon est élu président de la République. Pourquoi avoir pris ce risque ? Heureusement pour lui, Talon n’est pas dans la logique de la vengeance. Car, avec de tels déballages en période électorale, des fois ça ne pardonne pas. Il faut que Martin Rodriguez tire leçon de cet échec. Sa descente au pays n’envalait pas la peine. Il se serait tu que ce serait mieux pour lui.

Grégoire Amangbégnon

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE