Après les lancements de travaux et poses de premières pierres : Yayi...

Après les lancements de travaux et poses de premières pierres : Yayi inaugure les gazons synthétiques (Des discours en déphasage de l`événement)

0
PARTAGER

Boni Yayi a repris du service. Comme avant la tenue du 1er tour de l’élection présidentielle, le Chef de l’Etat sillonne à nouveau le pays. Cette fois-ci, ce n’est pas pour poser des premières pierres ni lancer des travaux. Mais il s’est lancé dans l’inauguration des gazons synthétiques. C’est ainsi que hier, jeudi 10 mars 2016, il était à Lokossa avec des membres de son gouvernement pour inaugurer le gazon synthétique du stade municipal. Yayi s’est ensuite rendu au Bpc de Lokossa et enfin à Athiémé pour aller visiter les travaux de construction du pont. Le président de la République s’est ensuite rendu à Za-Kpota dans le Zou. Là aussi, il s’est agi de l’inauguration de gazon synthétique. Seulement, à ces différents endroits, les discours tenus ont été complètement en déphasage de l’événement. Yayi a plutôt parlé aux femmes et aux jeunes. Il a parlé de microcrédit et d’emploi. Aux femmes, il a promis doubler le montant du microcrédit aux femmes. Aux jeunes, il veut assurer le plein emploi. Mieux, ces occasions ont été saisies par Yayi pour regretter le fait que ces populations n’aient pas voté pour son candidat, Lionel Zinsou, lors du 1er tour du scrutin présidentiel du dimanche 6 mars dernier. Evidemment, il a appelé les populations à renverser cette tendance en faveur de son candidat au 2è tour. Autrement, Yayi se donne toutes les occasions pour attirer l’attention des populations sur l’élection présidentielle et sur son candidat. Procéder aux inaugurations de gazons synthétiques dans ces localités en cette période n’est donc pas du hasard. Ce sont des zones dans lesquelles le candidat de Yayi n’a pas réalisé de bons scores dimanche dernier. L’année dernière, Yayi a procédé au lancement des travaux de pose de gazons synthétiques à Kandi, Bassila, Abomey-Calavi, Parakou, Tchaourou, Lokossa, Bohicon, Za-Kpota, Djougou et Djakotomey. Autrement, ce sont de potentielles localités qui devront accueillir le Chef de l’Etat et ses ministres dans les heures et les jours à venir.
Athanase Dèwanou

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE