Après la saisine de 54 Kg de Cocaïne au Port :quatre personnes...

Après la saisine de 54 Kg de Cocaïne au Port :quatre personnes dont trois Béninois arrêtés

0
PARTAGER

Les enquêtes se poursuivent dans le cadre du dossier des 54kg de cocaïne découvert au Port de Cotonou, le 21 novembre dernier, dans un conteneur de sucre en provenance du Brésil. Des sources proches des enquêteurs indiquent que quatre personnes ont été interpellées et qu’un Indo-pakistanais est activement recherché. Parmi les personnes inculpées, il y a trois Béninois et un Indien, selon les mêmes sources.

Les 54kg de drogue saisis dans un conteneur de sucre, dans la nuit de lundi à mardi, appartiendrait à un importateur indo-pakistanais. Le sac contenait 48 plaquettes dont le poids est évalué à 54,930 kilogrammes de cocaïne pure, selon les premiers tests.

Mais des analyses sont en cours pour confirmer la nature réelle du produit, a expliqué le Procureur de la République Badirou Lawani, mardi dernier, au cours d’une conférence de presse. Une enquête est menée par l’Ocertid (Office central de répression du trafic illicite de drogue et des précurseurs) et la gendarmerie maritime, pour interpeller les auteurs du trafic et les présenter à la Justice « dans les plus brefs délais », a-t-il annoncé. 

Cette affaire fait suite, à la découverte, il y a quelques semaines, de 18kg de cocaïne dans un conteneur au port de Cotonou.

D’après Badirou Lawani, le Bénin n’échappe pas au commerce triangulaire de drogues auquel la sous-région ouest africaine se trouve confrontée. Il s’agit d’un trafic en pleine expansion de cocaïne en provenance d’Amérique du sud, d’héroïne en provenance d’Asie et autres. « Le trafic favorise le blanchiment des capitaux et entretient des réseaux criminels et terroristes », dénonce le Procureur.

 

Manfoya HOUNGUE 


pressej.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE