Après la présidentielle:Talon opte pour les compétences

Après la présidentielle:Talon opte pour les compétences

0
PARTAGER

Le prochain président de la République, Patrice Talon, a confié le week-end dernier au cours d’un entretien avec la presse, qu’il va s’engager, dès les premiers jours de son mandat sur la voie des réformes institutionnelles et former un gouvernement de compétences et non un gouvernement de remerciement.
A l’en croire, c’est la condition sine qua non pour éponger une dette extérieure de plus de trois cent milliards de francs Cfa.

Il promet ne pas faire la chasse aux sorcières. Pas de chasse aux sorcières, mais adieux à l’impunité. Il a saisi l’occasion pour exprimer à nouveau son attachement au mandat unique. Une option qui marque son détachement pour le pouvoir. Patrice Talon a profité pour saluer le fair-play de son ex-rival, Lionel Zinsou qui la joint par téléphone dans la nuit du 21 mars 2016 pour le féliciter. Pour lui, il est un homme de qualité inapte pour être président de la République. Il n’a pas manqué de saluer les efforts consentis par l’actuel président de la République, Boni Yayi ces dernières années, notamment pour les ressources qu’il a mises à la disposition pour l’organisation de l’élection. Pour lui, leur pomme de discorde se conjugue au passé. Il est un ami qu’il souhaite rencontrer et qu’il estime que lui aussi souhaite le rencontrer. Le roi de l’or blanc n’attend discriminer personne mais s’engage à être le serviteur de tous les Béninois.

Ange Joël Toffoun
(Coll)


 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE