Après dix ans de populisme enivrant : Yayi débarqué dans 14 jours

Après dix ans de populisme enivrant : Yayi débarqué dans 14 jours

0
PARTAGER

C’est Boni Yayi qui a l’habitude de donner 72 heures aux cadres qu’il débarque après un conseil des ministres, ou des ministres qu’il renvoie après un remaniement ministériel de passer service. Dix ans après ce pouvoir sans recours, c’est à présent son tour de passer impérativement service dans les quatorze prochains jours. Dans 14 jours exactement, Boni Yayi doit débarrasser le plancher à la présidence de la République du Bénin. Il doit ramasser ses affaires et partir .A travers le deuxième tour de la présidentielle de mars 2016, les Béninois viennent de débarquer définitivement Boni Yayi du fauteuil présidentiel de la Marina. Il n’aura plus rien à y faire s’il n’a pas demandé d’audience qu’ait été autorisée dans les cinq années à venir par Monsieur Patrice Talon. C’est donc le tour de Boni Yayi de se voir renvoyer sans possibilité de concession par les béninois qui l’y ont amené il y a dix ans. Malgré son forcing à se faire remplacer par celui dont il n’avait pas besoin d’obtenir d’audience avant de franchir les portes du palais, Boni yayi est désormais face au nouveau sort de tourner dos au portail du palais de la présidence de la République à partir du 6 avril 2016. Ironie du sort, presque tous ceux qui l’y ont amené, viendront le voir partir ou constater son départ de la présidence. Il n’a plus de choix. Il est contraint de faire ses valises et ramasser toutes ses affaires.

Junior Fatongninougbo

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE