Antoine Détchénou, président du Front citoyen : « Talon ne peut pas s’isoler… »

Antoine Détchénou, président du Front citoyen : « Talon ne peut pas s’isoler… »

1
PARTAGER

« Je voudrais savoir celui qui est à l’initiative de cette rencontre-là. Est-ce le président Yayi ? Est-ce les autres présidents de Côte d’Ivoire et du Togo ? Si c’est le président Yayi, on voit à peu près ce que ça recouvre. De toutes les façons, en attendant vraiment qu’on ait les éléments qui nous permettent d’apprécier à sa juste valeur cette rencontre, je puis dire que la confiance que nous avons aujourd’hui placée en la personne du président Talon nous interdit toute précipitation dans quelques analyses que ce soit et dans quelque prise de position que ce soit.

Je crois que l’on est assez avisé pour ne pas se laisser prendre dans un piège qu’il doit absolument éviter. Nous savons les contraintes de sa fonction aujourd’hui. Il ne peut pas s’isoler par rapport au plan international et au plan africain vis-à-vis de ses collègues immédiats. Mais ce que nous attendons de lui et il l’a dit lui-même, c’est l’impunité degré zéro et là, nous savons que c’est un homme de parole. Nous ne sommes pas des va-t-en guerre. La haine ne nous habite pas, mais nous avons droit à la vérité de la gestion de Yayi. Si Yayi a commis des fautes, qu’il en demande le pardon au peuple béninois. À ce moment seulement, on pourrait envisager le suivre. Mais, les petites combines, les rencontres par-ci par-là ne vont pas du tout résoudre le problème de Yayi. Il faudra qu’il le sache. Et puis, il peut demander pardon aujourd’hui et aller faire le contraire demain. Plus personne ne peut avoir confiance en Yayi. Donc, le problème reste entier. Avec le président, nous pensons donc que l’impunité degré zéro sera appliquée, dans sa lettre comme dans son esprit. Encore une fois, non pas contre Yayi, mais contre toute la gestion que nous avons connue du pouvoir passé. »


 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE