Annonce de 160 milliards de FCFA au titre des arriérés : Pascal...

Annonce de 160 milliards de FCFA au titre des arriérés : Pascal Koupaki en phase avec Komi Koutché

3
PARTAGER

Qui a induit Talon en erreur ?)
Faisant l’état de la trésorerie de Bénin lors de son point de presse à la présidence hier mercredi 13 avril 2016, le ministre d’Etat Pascal Koupaki a avancé un chiffre de 160 milliards au titre des arrières du Bénin vis-à-vis de ses prestataires nationaux. Cette annonce contraire aux 300 milliards de Fcfa évoqués par le Chef de l’Etat Patrice Talon, vient confirmer les propos de l’ex-ministre des finances Komi Koutché.

Dans son point de presse consécutif au premier conseil des ministres du premier gouvernement de la Rupture, le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence Pascal lrénée Koupaki a fait savoir que la situation nette de la Trésorerie de l’Etat est négative. Et de ce fait, le gouvernement entend faire un audit de la trésorerie de l’État. A cet effet, il a annoncé une dette intérieure s’élevant à 160 milliardsde FCFA notamment au titre des arriérés. Des chiffres qui viennent confirmer ceux avancés par l’ex ministres des finances Komi Koutché qui répondait au Président de la République Patrice Talon. En effet, au lendemain de la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle, le Président de la République Patrice Talon a au cours d’un point de presse, évalué le montant de la dette intérieure à 300 milliards de FCFA. Et en réplique, le ministre des fiances Komi Koutché est monté au créneau pour avancer un chiffre de 160 milliards FCFA. Pascal Irénée Koupaki est ainsi en phase avec Komi Koutché, contredisant le Président de la République Patrice Talon. Pour une première sortie, le Président de la république aurait dû s’informer sur l’état réel de la trésorerie du Bénin. Et cette tâche incombe aux cadres qui l’entourent et qui sont sensés lui fournir les informations fiables. Qui a pu induire le chef de l’Etat en erreur ? Cette contradiction constitue un premier faux pas de l’équipe de la Rupture et hypothèque d’ores et déjà le Nouveau départ.

T. A

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE