Alternance à la tête du Bénin : Le F.a.a.r.e s’engage à contribuer...

Alternance à la tête du Bénin : Le F.a.a.r.e s’engage à contribuer à la gestion du pouvoir avec le ‘’Nouveau départ’

0
PARTAGER

Le Forum africain pour la restauration, la réconciliation et l’émergence (Farre) a tenu une conférence de presse hier, 24 avril 2016 à Codiam. Cette rencontre s’inscrit dans le but de présenter les résultats du forum des 15,16 et 17 avril 2016 qui a eu lieu à Parakou, dont le but visé est de contribuer à la gestion active du pouvoir avec le nouveau régime tout en veillant à l’ancrage du parti sur tout le territoire.

Le parti politique Farre nourrit l’ambition de porter sa contribution au débat qui s’ouvre sur les questions fondamentales que pose le concept de « Rupture et nouveau départ ». Ainsi, la troisième conférence du parti, depuis sa création en avril 2010, est la restitution du forum tenu sur le thème : « La place de l’idéologie dans le système partisan du Bénin pour une nouvelle dynamique politique nationale : ruptures, entraves et opportunités pour les partis politiques ». En effet, de l’objectif global qui est de contribuer à la gouvernance du Nouveau départ, en alliance avec d’autres partis politiques, se dégagent des objectifs spécifiques qui sont entre autres , réaffirmer l’appartenance du parti Farre à la coalition de la rupture et sa volonté à accompagner avec engagement et détermination, le nouveau régime ; soutenir par des actes convaincants et responsables le nouveau régime ; afficher et manifester clairement la volonté des membres du parti et de ses alliés politiques, à prendre une part active à la gestion de cette victoire à travers la force de propositions d’idées et d’actions de développement durable au plan national et africain, la prédisposition volontiers ou postulat d’agents aptes à servir la nation béninoise et agir ensemble avec les forces hétéroclites mais harmonieuses de la coalition de la rupture. De même, le parti entend veiller à la promotion des cadres et sympathisants du parti selon leur niveau de compétence ; renforcer les bases du parti et de ses alliés dans le branle-bas politique qui s’observe et en fin disposer d’une base de données qui fixe aussi bien les objectifs que les opportunités à saisir avec le nouveau régime. En outre, au cours de ce forum, la clarification opérationnelle de plusieurs a été faite. Notamment, rupture, nouveau départ, citoyen, citoyenneté et d’autres. Les conférenciers ont fait de rapport entre ‘’rupture’’ et ‘’nouveau départ’’. Pour eux, le concept de ‘’nouveau départ’’ laisse supposer l’ « arrêt » d’un processus, d’un phénomène pour des ajustements ou des abandons ; chaque rupture est suivie des faits concrets de changement, d’orientation ou de correction d’un processus d’évolution d’un groupe. Ils en ont déduit que la « rupture rime avec le nouveau départ ». Pour finir, le Farre souhaite et propose de mettre dans chaque bureau de l’administration publique en gros plan l’article 37 de la constitution ; de même, il pense et croit que la reconnaissance des valeurs politiques au Bénin est une réalité qui conditionne le renforcement de la démocratie. Les résultats ont été présentés par le Dr Bio Bigou Bani Léon.

Joseph-Martin Hounkpè

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE