Affaire scanner à bagages de Tourou : les autorités s’expliquent.

Affaire scanner à bagages de Tourou : les autorités s’expliquent.

1
PARTAGER

Le directeur général adjoint de l’Agence nationale de l’Aviation Civile (ANAC) et le directeur de cabinet du ministre des grands travaux et du transport viennent d’éclairer la population de la cité des Kobourou par rapport au dossier du transfert de scanner à bagages de l’aéroport de Tourou.
En effet, qu’il vous souvienne que le transfèrement du scanner à bagages de l’aéroport international de tourou vers l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin avait suscité une vive réaction de la part de la population de Parakou. Informés, Les sages et notables de cette ville tout en jouant la carte de l’apaisement avaient exigé aux autorités compétentes impliquées dans ce transfèrement de procéder au retour du scanner et cela sans délai.

Pour le directeur général adjoint de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), ce transfèrement est une opération régulière dont l’objectif était d’assurer la maintenance du scanner. Selon les explications fournies aux populations de Parakou, aux sages et notables ; gardé un scanner à bagages non fonctionnel pendant un certain temps provoque le dysfonctionnement de l’appareil. Il rassure néanmoins les populations de la cité de Kobourou, que le scanner sera retourné à l’aéroport de Tourou.

Le directeur adjoint du cabinet du ministre des transports à quant à lui rassurer la population de Parakou sur le reste des travaux à effectuer sur l’aéroport notamment son extension qui ne souffrirait d’aucune négligence. Toute chose qui a apaisé la population qui a déploré néanmoins le manque de communication qui a entouré cette opération.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE