Acquisition d’avion présidentiel au Bénin : Le gouvernement Talon renonce définitivement au...

Acquisition d’avion présidentiel au Bénin : Le gouvernement Talon renonce définitivement au Boeing 727 Sud-Africain

3
PARTAGER

C’est désormais officiel. Le gouvernement béninois n’achètera plus le Boeing 727, dont la procédure d’acquisition a été entamée par le gouvernement défunt. Une décision rendue publique à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 18 mai 2016.
Suite à la communication faite en Conseil des ministres par le Ministre des infrastructures et des transports du Bénin, Hervé Yves Hèhomey, après la seconde inspection de l’avion présidentiel, effectuée le mercredi 11 mai dernier, la position du gouvernement Talon ne s’est pas fait attendre. Dès le début de cette semaine, le rappel de l’avion par son propriétaire a fait le chou gras des medias.
Quelques jours après, c’est au gouvernement Talon d’afficher clairement sa position au sujet de l’acquisition de l’appareil volant. Et comme on pourrait si attendre, suites aux conclusions de l’inspection de l’aéronef effectuée par l’Agence national de l’aviation civile (Anac), le gouvernement béninois a rejeté l’achat de l’aéronef. Son état actuel ne semble pas rassurer les autorités béninoises.
Pour rappel, le vol inaugural de l’aéronef a été effectué le 5 avril 2016, entre Cotonou et Parakou. Son achat était fixé à 2milliards 500 millions FCfa. Suivant les clauses du contrat, la partie béninoise avait avancé 500 millions. La seconde partie devrait être soldée après le bouclage de la procédure d’acquisition. Celle-ci passe par l’inspection de l’avion livré et au besoin un audite.
Par Ange BANOUWIN

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE