Acharnement contre le candidat de la coalition RB-PRD-FCBE : Les militants Rb...

Acharnement contre le candidat de la coalition RB-PRD-FCBE : Les militants Rb réaffirment leur soutien à Léhady et Zinsou

0
PARTAGER

Les rues et la cour du siège de la Renaissance du Bénin étaient remplies de monde hier dimanche 14 février 2016. Les militants, femmes de marchés, jeunes, artisans, conducteurs de taxi-moto, sages, notables et têtes couronnées se sont massivement mobilisés pour réaffirmer leur soutien indéfectible et leur fidélité au choix du leader de la Renaissance du Bénin, le président Léhady Vinagnon SOGLO. Agacés par les faux procès de couleur de peau, de recolonisation, de françafrique et autres jugements non fondés contre la personne du candidat Lionel ZINSOU, ces hommes et femmes , militants et sympathisants de la Renaissance du Bénin venus de tous les coins de Cotonou se sont spontanément mobilisés pour exprimer haut et fort à la face du monde que malgré l’acharnement dont il est victime, le candidat Lionel ZINSOU porté par leur parti, reste et demeure leur seul et unique choix pour la prochaine élection présidentielle.

Le président de la Renaissance du Bénin, étant absent du territoire, c’est son staff qui a reçu les différentes motions qu’il a promis de transmettre fidèlement à qui de droit. Pour ces manifestants, le président de la Renaissance du Bénin Léhady Vinagnon SOGLO ne s’est pas trompé en choisissant Lionel ZINSOU qui, pour eux, est le meilleur candidat. « Lionel ZINSOU est l’homme de la situation comme l’était notre papa le président Nicéphore Dieudonné SOGLO en 1991. Il connaît nos problèmes. Il a la solution aux maux dont nous souffrons », a déclaré avec conviction, force et détermination une vendeuse du marché de Fifadji dans le 9ème arrondissement. Dans la même veine, un jeune étudiant qui manifestait aussi, a martelé : « Avec Lionel ZINSOU, les jeunes comme nous auront de l’emploi. Car la lutte contre le chômage est l’une de ses priorités ».

Les manifestants ont, à l’unanimité, salué le président Léhady V. SOGLO pour le respect qu’il continue de manifester à l’égard de ses parents, en dépit des divergences de point de vue sur la personne du candidat Lionel ZINSOU. Ils ont ensuite invité le président Nicéphore SOGLO et la présidente Rosine SOGLO à prendre de la hauteur et à aller se reposer après de bons et loyaux services rendus au parti et à la nation. Aussi, leur ont-ils demandé de laisser le président Léhady Vinagnon SOGLO qu’ils ont librement investi depuis 2010 conduire le navire Houézèhouè à bon port. « Car, il ne saurait avoir deux capitaines dans un même bateau », a laissé entendre un manifestant agacé par leur immixtion régulière dans la gestion du parti.

Aux dires des manifestants, les différents échanges et rencontres du président Léhady V. SOGLO avec la base ont permis de lever tout équivoque sur les raisons profondes qui ont motivé le choix du parti sur la personne de Lionel ZINSOU. Par conséquent, ils refusent de céder aux manœuvres d’intoxication, de manipulation et de désinformation orchestrées par les détracteurs du candidat de la coalition RB-PRD-FCBE et alliés.

C’est donc gonflés à bloc et requinqués qu’ils ont quitté le siège du parti avec la promesse de faire gagner le candidat Lionel ZINSOU au prochain scrutin.

Cell.com/Rb

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE