Abt en campagne dans l’Ouémé :  » Je veux etre président pour...

Abt en campagne dans l’Ouémé :  » Je veux etre président pour servir mon peuple »

0
PARTAGER

Alors que ses détracteurs lui attribuent une assise régionale dans le septentrion, Abdoulaye Bio Tchané a prouvé ce week-end qu’il avait un ancrage national. Le Président de l’alliance ABT a soulevé des foules, dans toutes les communes de l’Ouémé.

Abdoulaye Bio Tchané est bien connu et apprécié dans le département de l’Ouémé. Il a passé notamment une grande partie de son enfance dans la capitale politique du Bénin. Première étape de cette tournée dans l’Ouémé, la ville de Sèmè-Kpodji. Le président ABT y bénéficie d’une assise confortable, avec à son actif, plusieurs mouvements acquis à sa cause. Face à l’impressionnante mobilisation venue l’accueillir et l’écouter au stade de la commune, l’actuel favori de la course au fauteuil présidentiel a rendu public, un de ses projets à réaliser à Sèmè-Kpodji et qui lui tient à cœur, un programme qui à terme, doit satisfaire les nombreux pèlerins célestes qui y vont chaque année. L’ancien directeur Afrique du FMI a en effet annoncé, sa volonté de donner à la communauté du Christianisme Céleste un site à la dimension d’un Saint Siège international, pour les besoins de leurs pèlerinages. C’est un signal fort de la volonté du président ABT, ardent défenseur de l’unité nationale et musulman fervent, de promouvoir davantage la laïcité de l’Etat béninois. L’information a agréablement été reçue par les populations, massivement sorties pour soutenir le leader des Tabati Taba. Elles lui promettent donc leurs suffrages le 06 mars prochain.

Cap a été ensuite mis sur Porto-Novo, la cité avec laquelle Bio Tchané partage de forts liens, l’homme y a également eu droit à un accueil chaleureux. Sa force politique dans la ville capitale s’est récemment décuplée, avec le ralliement à sa cause, de plusieurs milliers de militants du PRD, déçus du choix du bureau politique du parti de Me Adrien Houngbedji, de soutenir le candidat de la mouvance présidentielle, Lionel Zinsou. Au quartier Tokpota de Porto-Novo où le meeting s’est tenu, l’ancien président de la BOAD n’a pas manqué de tacler le candidat de la coalition FCBE-PRD-RB. «Ceux qui se servent des moyens de l’État pour devenir Président doivent démissionner. J’ai fait le tour des 77 communes du pays, et je peux vous assurer que le peuple nourrit l’ambition de voir son futur président maitriser ses réalités et ses problèmes. Du Nord au Sud, les populations ne veulent pas d’un homme providentiel. Moi je suis un croyant et je sais que le pouvoir est d’essence divine. Je suis toujours là avec vous, dans les bons comme dans les moments douloureux. Ne prêtez pas attention à ceux qui font des combines d’appareil et s’arrogent le droit de choisir le Président pour vous, qu’il soit bon ou non ». Ainsi s’exprimait le vrai candidat de la rupture, en véritable homme d’État, fortement applaudi après cette déclaration. Abdoulaye Bio Tchané avait déjà gagné davantage le coeur des populations de Porto-Novo lorsqu’il annonçait, à sa déclaration officielle de candidature au stade Charles de Gaulle le 07 janvier dernier, la construction d’un deuxième pont moderne dans la ville aux trois noms. La tournée s’est ensuite poursuivie dans la ville d’Avrankou, avec la même ferveur populaire.‬

Une journée plus tôt, l’ancien ministre des finances et de l’économie enflammait la ville de Cotonou, par une caravane ponctuée de chorégraphies à la gloire du président ABT. Parcourant plusieurs arrondissements, Bio Tchané a rencontré jeunes, femmes, personnes âgées et les sages, pour leur parler de son projet de société et les rassurer d’un lendemain meilleur, sous sa gouvernance. Cette sortie a été bien appréciée par les Cotonois, qui pensent que l’équipe de campagne du président de l’alliance fait toujours les choses en grand, dans la simplicité et la beauté.

Cell.Com/ABT

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE