Abdoulaye Bio Tchané: « Pas de chasse aux sorcières »

Abdoulaye Bio Tchané: « Pas de chasse aux sorcières »

8
PARTAGER

En visite à Washington, le ministre d’Etat chargé du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, a justifié au micro d’Afrika7, les premières mesures du gouvernement de Patrice Talon, notamment la décision portant annulation des concours frauduleux organisés sous le régime de l’ancien président, Thomas Boni Yayi.

Abdoulaye Bio Tchané invite par ailleurs ses compatriotes à ne pas parler de « chasse aux sorcières. »

« Il y a des mesures certaines qui ont un impact sur la situation financière, il y a des mesures qui sont questionnées par nos compatriotes – par exemple, les concours – sur lesquelles il faut, au minimum, réfléchir et se poser un certain nombre de questions », a-t-il estimé.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

8 COMMENTAIRES

  1. Et c’est bien normal et cel prouve que le Prsident Talon et son quipe gouvernementale veulent rester en harmonie avec le peuple. plus de place l’impunit et ceux qui veulent distraire la Rpublique dgagent et librent le chemin pour le nouveau dpart

  2. Commenter : il est indispensable de faire un retour sur les concours organisés par le gouvernement de boni yayi. il y a plusieurs indices qui portent sur la crédibilité de ces concours. une fraude massive constatée durant tout son mandat. En 2012 c’était l’ex ministre Kora zaki. et après Aboubakar yaya. Et comme il est de leur coutume, toute tentative pour aboutir à la confirmation des preuves reste vaine. En tout cas, les preuves sont là. Pas de doute à ce sujet les concours pour vraiment un nouveau départ doivent être annulés, et les auteurs bandits de ce crime seront jugés.

  3. il est bon de s’en réjouir pense t on. C’est même depuis Kerekou que le phénomène a pris corps avec les même cadres de aujourd’hui qui sont les vrai s acteurs de l’annulation. Avec Yayi peut être que le phénomène s’est accentué avec les cadres que nous connaissons et qui reste au premier plan pour nous parler de concours frauduleux comme s’ils ne sont impliqué. Quant allons nous fini avec ce théâtre hérité des anciens. Moi, je veux voir l’impossible avant de croire. Peut être que nous allons adopter une nouvelle stratégie de frauder car un béninois ne peut et ne pourra jamais se dépasser de la fraude lors des recrutements. Il est facile de lire les versets de la bible aux fidèles avec un comportement peut compatibles aux attentes de Dieu. Pour ma part le Président Talon ne sera pas bon parce qu’il a suspendu les concours ni mauvais parce qu’il a laissé passer. Il sera bon parce-que sous son mandat il n’aurait organisé que de concours véritablement limpides. Même, Talon lui même peut peut-être dire combien il en a mis au temps de Yayi car il a géré le pouvoir avec Yayi dans ce pays. Seul dieu peut nous sauver des concours frauduleux. Ce qui n’est pas possible. Patience à tout le monde car l’eau tarira dans les yeux de tous les drapeaux.

  4. Le nouveau gouvernement, pour nous rassurer de la vraie rupture devrait nous dire de quel taux la fraude sera réduite lors des recrutements.

  5. Certaines autorités sont contentes parce qu’elles feront des règlement de compte pendant d’autres cherchent à sauver l’honneur de notre cher pays le bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE