Abdoulaye Bio Tchané bouscule les données dans le Borgou

Abdoulaye Bio Tchané bouscule les données dans le Borgou

0
PARTAGER

Le candidat de l’Alliance ABT est sur terrain conquis. A Parakou, Kalale Tchaourou, Nikki comme à Sinende, c’est un monde fou de curieux, militants et sympathisants qui vont à sa rencontre. « Vous êtes mon candidat naturel » lui a confié l’émir de l’Empire de bori sa majesté Bouanri Gounou. Une personnalité dont l’influence n’est plus à démontrer dans la région. « Je vous ai pris en estime quand vous assumiez les fonctions de Ministre de l’économie et des finances sous la présidence du général Mathieu Kerekou. A cette époque le pays avait du mal à payer le salaire des travailleurs. Je vous ai vu à l’oeuvre. Les salaires ont été non seulement payés, mais vous avez déclenché une lutte sans merci contre la corruption. C’est d’un homme de votre trempe qu’il faut pour redonner espoir à nos jeunes et à nos femmes. » déclara le souverain Bouanri Gounou.

L’imam de N’dali malgré son état de santé était ce mardi 23 février au stade de la commune, pour bénir le candidat Abdoulaye Bio Tchané. Partout où le candidat est passé, c’est une mobilisation soutenue qu’on remarque sur son passage. Et partout où il à présenté son projet de société, ABT se retourne avec des ovations. Si je suis candidat a-t-il soutenu « … C’est pour vous jeunes et femmes. Avec moi, l’espoir va renaitre et en cinq (5) ans. Nous pouvons mettre un terme aux problèmes d’eau et d’électricité devenus récurrents ces derniers jours, redonner du travail aux jeunes. Et à vous les femmes, améliorer vos revenus. « , dit-il tout rassurant. Il faut signaler qu’à chaque étape, que ce soit a Kalalé, Parakou, Tchaourou, Sinendé et même à Nikki, le candidat ABT a eu le soutien des couches organisées. Toutes sans exception, lui donnent l’assurance que leur « … vote n’ira pas à ceux qui veulent nous ramener à une époque totalement révolue et de triste mémoire, vous êtes la solution et rassurez-vous, notre prochain président c’est bel et bien vous ABT. », ont fait entendre ces différentes populations.

Amir NABIL

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE