24 heures après l’incident à l’aérodrome de Parakou:Abt démontre sa force de...

24 heures après l’incident à l’aérodrome de Parakou:Abt démontre sa force de frappe

0
PARTAGER

L’attente n’aura pas duré assez longtemps. Abdoulaye Bio Tchané a repris le chemin de Parakou, quelques heures après avoir été empêché d’atterrir sur l’aérodrome de la ville. Prenant cette fois-ci le soin d’emprunter la voie terrestre pour éviter toutes déconvenues, le leader des Tabati Taba est allé rencontrer les populations de la cité des Kobourou, impatientes d’échanger enfin avec lui.

Le festival Abt à Parakou a démarré par une caravane noire de monde. C’était une véritable démonstration de force, susceptible de rendre davantage inquiète la mouvance présidentielle. Parakou a totalement adopté le fils du terroir et cela se lisait sur les visages. La présence à ses côtés, de ses nouveaux alliés politiques à savoir Mariam Babamoussa, le professeur Bio Bigou et surtout de Célestine Zanou, était remarquable. A bord de son véhicule, accompagné par une impressionnante marrée humaine et un cortège motorisé, le candidat Bio Tchané a fait le tour de la ville. L’accueil populaire l’amenait parfois à descendre de sa voiture pour échanger avec les habitants.

Les meetings qui ont suivi étaient aussi grandioses que la caravane qui a précédé. D’abord, à la place Bio Guera où le premier rassemblement de la journée s’est tenu, Abt est le seul candidat valable aux yeux des populations. « Le président Kérékou ne nous a pas imposé de candidat en 2016, personne ne nous en imposera non plus. Abt est notre choix et nous le soutiendrons jusqu’au bout », ainsi scandaient en langue locale les sympathisants et militants de l’ancien ministre de l’économie et des finances. Au musée plein air de Parakou, le rassemblement était également à son comble. Le candidat Abdoulaye Bio, après une présentation de ses priorités pour le Bénin, a insisté sur l’important rôle attendu de l’électorat de Parakou, pour sa victoire effective. « Je suis venu vous rencontrer en digne fils. J’ai foi en la jeunesse, aux femmes, à nos chefs religieux et traditionnels de Parakou. Je place mon entière confiance en la population de Parakou. Ensemble, nous pouvons croire en notre victoire », a déclaré le candidat de l’unité, qui par la même occasion, a appelé les populations à faire de la paix et de l’unité, les maîtres-mots en cette période électorale.

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE