22ème circonscription électorale : Abimbola et Koussonda au contact des populations

22ème circonscription électorale : Abimbola et Koussonda au contact des populations

0
PARTAGER

Les honorables députés Jean-Michel Abimbola et Adjibadé Koussonda étaient ce mercredi au contact de leurs mandants de la commune de Pobè. Objectif, leur rendre compte de leurs travaux à l’assemblée nationale.

Ainsi, fidèles à leurs promesses de campagne de rendre périodiquement compte aux populations de Pobè sur les lois adoptées et activités réalisées par l’Assemblée nationale, ils se sont donnés rendez-vous dans la commune de Pobè. Ces élus de la 22ème circonscription électorale pour la 7ème législature, conformément à la pratique parlementaire sont allés rendre compte à leur base à Pobè, afin de permettre aux populations d’être au parfum de toutes les décisions qui sont prises par l’Assemblée nationale en leur nom. Dans la commune de Pobè, les députés avaient réuni dans la salle de réunion de la résidence du maire de Pobè, les représentants des cinq arrondissements de la commune, les chefs du village, les responsables d’ONG, les élus locaux et les responsables des associations de jeunes et femmes. Au cours de cette rencontre de reddition de compte, ils sont revenus de long en large sur les projets de lois votés au niveau de l’Assemblée nationale depuis le début de cette 7ème législature. Mais aussi, les projets qui vont bientôt être soumis à l’examen quant au fond des commissions et au vote des députés. Il s’agit entre autres des réformes institutionnelles, la loi des finances gestion 2017, la loi portant cadre juridique du partenariat public privé,…etc Au cours de cette étape de Pobè, il a surtout été question des projets en cours au parlement pour permettre suffisamment aux populations de s’informer par ceux qui les représentent à l’Assemblée nationale. Après Pobè, les députés ont pris la direction de la commune de Kétou, ce même jour, ville située à 40 kilomètres de Pobè pour le même exercice. Et là, ce fût le député Abimbola qui était à l’honneur.

Arsène OTCHOUN

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE