1h 45 de défilé

1h 45 de défilé

0
PARTAGER

Sans faste, le défilé militaire pour la célébration du 56ème anniversaire de l’indépendance du Bénin a été à Cotonou. Un baptême de feu réussi pour Patrice Talon…
C’est le boulevard des armées-place Etoile rouge qui a été l’itinéraire du défilé à Cotonou. Patrice Talon a connu le premier défilé de sa mandature dans une sobriété relative comme il l’a souhaité. La ponctualité a été de rigueur hier. Arrivé sur les lieux du défilé à 10 heures, il est reparti à 11heures 45 conformément au programme. Le défilé a eu devant tous les corps constitués de la Nation à savoir tous les présidents d’institutions, les membres du gouvernement, les députes, les anciens présidents Nicéphore Soglo et Boni Yayi, les candidats malheureux aux dernières présidentielles Lionel Zinsou et Sébastien Ajavon, le président de la commission de la CEDEAO Marcel de Souza, le haut commandement militaire… Une union sacrée autour Patrice Talon, symbole de l’unité nationale malgré petits clivages.
Patrice Talon, le président de la République, à bord de la commande car de l’armée, a fait la revue des 46 troupes qui ont pris part au défilé. Accompagné de son épouse, il a ensuite rejoint la tribune officielle pour suivre avec admiration défilés les différentes composantes de l’armée béninoise à travers un défilé pédestre et après motorisé. Gendarmerie, police, marine, douaniers, parachutistes, anciens combattants, enfants de troupes…sont passé devant la tribune officielle sous les aires des orchestres de l’armée. Un passage qui a été suivi de l’exhibition de leurs moyens roulants. Pas de défilé de cavalerie ni de défilé civile.
Le chef de l’Etat et son épouse se sont retirés sous escorte de la garde républicaine. Une cérémonie qui restera certainement graver dans les annales de la République pour sa simplicité à la hauteur de la solennité de l’évènement.
M. H

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE