1er août : Le Conamo pour une fête belle dans la sobriété

1er août : Le Conamo pour une fête belle dans la sobriété

0
PARTAGER

La célébration de la fête nationale le 1er août est prévue pour se dérouler dans la "sobriété et la modestie financière" ; c'est une option du gouvernement décidée en conseil des ministres le 20 juillet 2016. Qu'est-ce que cela induit ? Le secrétaire permanent du Comité national des manifestations officielles (Conamo) a répondu à la question sur Radio Bénin. Selon Marcellin Worou Aka, la sobriété requise ne portera pas un coup à l'éclat de la célébration.

"Certes, à certains points, on pourra procéder à la réduction des dépenses. Mais ce n'est pas parce que nous devons organiser la fête dans une sobriété totale que nous allons priver le chef de l'Etat de la loge présidentielle, par exemple", explique-t-il.

La fête commémorative de l'indépendance sera "belle même si les moyens qui sont mis à notre disposition ne sont pas importants", rassure le secrétaire permanent du Conamo.

A l'en croire, le personnel commis à l'organisation de la fête nationale, est déterminé malgré la suppression des primes.

"Il nous revient, nous fonctionnaires, de faire le sacrifice", indique Marcellin Worou Aka.

Vincent Agué


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE