Rites, coutumes et envies alimentaires des femmes enceintes dans différentes parties du...

Rites, coutumes et envies alimentaires des femmes enceintes dans différentes parties du monde

0
PARTAGER

Manger n’est pas anodin : il ne s’agit pas uniquement d’assouvir un besoin physique, nous ingérons aussi la symbolique des aliments. Chaque population a ses propres croyances et des règles particulières doivent être suivies lors de la grossesse, pendant laquelle le rapport à la nourriture est important.

 
Envie de fraises ?

Lorsqu’une femme est enceinte, elle a des envies soudaines et pas toujours logiques. Ce dont elle a envie dépend de ce qu’elle connait, ce qu’elle aime…

Dans beaucoup de cultures, en particulier au Maghreb, il FAUT lui donner la nourriture dont elle a envie. Ainsi, si une femme enceinte regarde avec envie des aliments au marché, le marchand va lui en offrir. En effet, on dit que si la femme manque de quelque chose pendant sa grossesse, son bébé aura un problème, et que la personne qui l’aura empêchée de manger ce qu’elle voulait sera en partie responsable.

Le bébé pourra porter sur lui la marque de cette envie inassouvie, sous la forme par exemple d’une tâche de naissance en forme de l’aliment désiré. On a longtemps cru, dans notre culture occidentale, que des tâches rouges en forme de fraises étaient la conséquence d’une envie de fraise insatisfaite chez la future maman.

En Egypte, on dit que le bébé ressemblera au fruit convoité, ou qu’il en portera la marque sur la partie du corps que la maman se touchait au moment où elle a eu cette envie.

A Madagascar, on dit que le bébé ressemblera à la personne qui a donné le plus de nourriture désirée.
 
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai à quoi ressemblera ton bébé…

En Afrique ou dans certains pays d’Asie, il est recommandé à la femme enceinte de manger de la terre. La symbolique est très importante puisque cette coutume permettra au bébé de reconnaitre sa future terre. C’est également un moyen de remercier la terre qui nous porte et nous nourrit. Ingérer de l’argile fera un masque de beauté au bébé, bon pour sa peau, et facilitera l’accouchement puisque le bébé sera lubrifié. D’ailleurs, tout ce qui est fluide est recommandé pendant la grossesse afin d’aider à l’accouchement, alors que ce qui est pâteux ou gluant risque de l’entraver (riz collant, fèves de bananier, etc.).

Les aliments à consommer pour obtenir un beau bébé dépendent des pays. Les chinois cherchent à avoir des bébés à la peau blanche (signe de pureté et de beauté). Pour cela, les futures mamans ne doivent pas consommer de thé mais au contraire des aliments blancs comme du lait ou de la crème fraiche. En Turquie ou au Soudan, la maman consomme des pépins de raisin ou du poivre noir pour que son bébé ait des petits grains de beauté, et des belles pommes rouges pour lui donner de belles joues rouges. En Turquie, on pense que les sucreries donnent lieu à un beau bébé. En Chine, il faut manger du poulet tous les jours… Chaque civilisation a ses propres règles à suivre !

On fait aussi attention aux animaux que l’on mange et à leur comportement. En Corée, la future maman évite de manger du canard, pour empêcher que son petit marche comme l’animal. EnTurquie, il est recommandé de ne pas manger de poisson si l’on ne veut pas que le bébé naisse la bouche ouverte. En Chine ou en Turquie, manger du lapin pendant la grossesse engendrerait un bébé avec un bec de lièvre. Ou encore au Togo, manger de la tortue favoriserait un bébé lent, et du crabe un enfant qui marcherait de travers.

A l’inverse, les qualités des bêtes sont parfois prises en compte. Chez les pygmées par exemple, la femme enceinte mange du singe afin de donner naissance à un enfant agile. En Centrafrique, la femme manja devra manger beaucoup de grosses grenouilles afin d’avoir un bébé potelé. EnAfrique occidentale, la femme bambara devra manger des viscères de fauves si elle souhaite un bébé courageux.
 
En plus des saveurs qu’il découvre, le bébé est initié aux coutumes et cultures de son peuple dès sa vie intra-utérine.

 

Source : omum.fr

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE