"Je cherche à atteindre l'orgasme, mais en vain"

"Je cherche à atteindre l'orgasme, mais en vain"

0
PARTAGER

Bonjour Fleur,



Cela fait plus de 3 ans que je suis sexuellement active et que j’essaye d’atteindre l’orgasme (surtout cette dernière année). Je n’ai eu que deux partenaires sexuels, et avec le dernier cela fait plus d’un an que j’essaye de l’atteindre.


J’ai réussi a l’atteindre qu’une seul fois (avec mon dernier partenaire) mais depuis c’est le désert. J’essaye de nouvelles choses (stimulation clito, positions, fantasme, masturbation…) mais en vain. J’ai l’impression que mon corps n’est pas réceptif.



Je commence a être frustrée, surtout que ma sœur a réussi a l’atteindre au bout d’un mois après sa première fois récemment. Et pour couronner le tout, j’ai de moins en moins envie de faire l’amour à cause de ça.



Je ne sais pas quoi faire pour y arriver. Après de multiples recherches, je suis toujours stoppée au point initial de ma vie sexuelle. Comment m’y prendre?

Juliette D.

Réponse de Fleur,

Quelques difficultés sexuelles rencontrées par la plupart des gens, sont le plus souvent de source psychologiques. Et je pourrais me permettre de dire que c’est ton cas.

A force d’être focalisée sur l’orgasme, tu passes à coté du bon temps que tu pourrais prendre avec ton partenaire. Aussi, faudrait-il le savoir, il existe deux types d’orgasme : l’un dit clitoridien et l’autre vaginal.

En ce qui concerne l’orgasme vaginal, tu n’y arriveras pas toute seule. Ton partenaire peut également se mettre à l’ouvrage pour te faire toucher au but. Le chemin jusqu’à l’orgasme vaginal est parfois long. Pour y arriver, n’hésite pas à demander à ton partenaire de changer le rythme des va-et-vient. En effet, la pénétration étant indispensable à l’orgasme vaginal, le mouvement plus ou moins fort vous aidera à atteindre la jouissance attendue. Evite surtout le stress. Pour décrocher l’orgasme, il faut déconnecter de tes tracas quotidiens. Cela étant fait, je te conseillerais de te laisser aller en lâchant prise. Détends-toi et profite de ce moment d’extase intense. C’est aussi comme cela que l’orgasme se déclenche.

Pour l’orgasme clitoridien, il faut stimuler le clitoris qui est une zone très sensible, mais en douceur. Toi-même ou ton amoureux, peux utiliser la pulpe d’un doigt (ou deux) et suivre ton désir du moment pour régler la pression : en intensité (légère ou plus appuyée, par dessus les petites lèvres ou directement…) ou dans sa forme, qui peut être circulaire ou orientée de haut en bas… Surtout, pas de caresses à sec. Lubrifiez toujours vos doigts, même simplement avec un peu de salive. N’hésite pas à guider ton compagnon, de la voix et du geste, car il ne peut pas deviner ce que tu attends.

S’exprimer, parler, gémir… facilite l’orgasme ! Non seulement cela permet d’indiquer à ton partenaire s’il est sur la bonne voie, mais « crier libère, diffuse, amplifie l’énergie et le plaisir… Bonne chance pour la suite.

 

Photo d’illustration

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE