" Mon coeur est tiraillé entre deux… "

" Mon coeur est tiraillé entre deux… "

0
PARTAGER

 » Je suis Constance, une fille de 26 ans et je vis une situation très embarrassante depuis un certain temps. J’ai donc besoin de vos conseils.

Cela a commencé en 2008 où j’ai rencontré YL. Je n’étais pas vraiment amoureuse de lui. Il me respecte et je me sens protégée avec lui. Je connais chez lui car nous habitons le même quartier mais je n’y suis jamais allé. Lui aussi n’est jamais venu me voir à la maison. Il est du genre timide. Il me demande d’attendre qu’il ait un travail correct avant de venir se présenter à mes parents.

Nous avons passé de bons moments ensemble jusqu’à ce que je parte travailler en 2013 à l’intérieur du pays, dans un village à environ 100 Km d’Abidjan. Après 8 mois passé dans ce village, YL n’est venu me voir qu’une seule fois parce qu’il ne pouvait pas à cause d’un job qu’il avait dans un magasin de la place. Le 9ème mois, j’ai rencontré NE (fils du village) qui y était venu pour passer du temps. Il m’a fait ses avances mais je lui ai dit que j’étais déjà avec quelqu’un. NE est évangéliste et vivait de cela mais il cherchait à avoir d’autres activités pour mieux subvenir à ses besoins et ceux de sa future famille. Me sentant seule, 1 mois après notre rencontre, je suis sortie avec NE qui m’a tout de suite présenté à son père, ses frères, amis en tant que sa femme.

Un jour, pendant que je communiquais avec YL au téléphone, il s’est énervé et m’a pris le téléphone. Il a dit à YL qu’il était mon mari et qu’il ne voulait plus qu’il m’appelle. YL, pas du tout content, s’est rendu immédiatement dans le village pensant rencontrer NE. Mais ils ne se sont pas vus. Après cela YL a demandé qu’on se sépare. Je n’ai pas accepté. Il avait déjà pris sa décision et s’est mis avec une fille (sa collègue). Il a tout de suite pris une maison où ils vivaient ensemble. Pendant ce temps NE est venu me demandé pardon. Il a entrepris des démarches pour payer la dote. Puisque je n’étais pas sure de vouloir rester avec lui j’ai fait des choses pour boycotter ses démarches.

Je suis tombée enceinte. A 2 mois et demi, YL confirme qu’il veut revenir avec moi (ça n’avait pas marché avec l’autre). Je lui ai dit que j’étais enceinte. Il a eu mal et m’a demandé ce que je comptais faire parce qu’il ne compte pas rester avec moi pendant que je porte la grossesse d’un autre.

NE n’avait pas encore une situation stable pour s’occuper de moi et de mes enfants (c’étaient des jumeaux) et je n’étais toujours pas sure de vouloir rester avec lui. Finalement j’ai pris la décision d’avorter en faisant croire que cela a été une fausse couche et de rester avec YL. NE a été très touché par cette nouvelle et a beaucoup prié afin que je retrouve la santé et que je sois de nouveau enceinte.

Mais depuis ce jour, je regrette d’avoir avorté et aussi le mal que lui ai fait. J’ai peur de ne plus tomber enceinte si jamais NE découvre la vérité.Avec NE je sens vraiment qu’il m’aime, il me met toujours en première position, Avec lui, je me libère mieux, il n’y a pas de honte et il est très fidèle. Mais il n’est pas quelqu’un de posé, il est très jaloux et il ose souvent me porter main.

Actuellement, je suis avec YL et apparemment, il continue de m’aimer comme dans les débuts. Mais NE considère toujours qu’on est ensemble et continue ses démarches pour la dote. Je ne sais plus quoi faire…

J’ai besoin de vos conseils. Aidez-moi à prendre une décision SVP. « 

Merci

Constance

Réponse de Fleur,

Constance, il n’y a jamais eu de problèmes sans solutions. Alors tranquillise toi. Parfois, en amour, on se laisse tellement guider par nos sentiments qu’on ne voit pas tous les petits signaux qu’un  » ange gardien  » nous envoie pour nous prévenir de certains dangers. Et on y fonce avec les deux pieds.

Quand on aime une personne et qu’on a envie de faire du sérieux avec elle, tout ce qui est matériel ne devient que secondaire. Je sais qu’on ne vit pas d’amour et d’eau fraiche, mais le peu qu’on gagne, on fait en sorte de pouvoir subvenir au besoin de sa bien aimée : c’est un premier fait.

Second point, on n’a pas besoin d’amasser des millions pour ne serait-ce que passer voir celui ou celle qu’on aime chez soi ou se présenter à ses parents. En vous donnant rendez-vous hors de chez toi et de chez lui, YL montre combien de fois il n’est pas prêt à prendre des responsabilités et vivre avec toi. Qui sait, peut être qu’il vivait déjà avec une femme. Alors de peur que tu ne la rencontres, il a préféré couper court en évitant que vous vous rendez visite mutuellement.

Troisième point, son boulot ne pouvait constituer en aucun cas un frein à ce que vous vous voyez. En plus 100 km, ce n’est rien quand on est réellement amoureux. YL était déjà beaucoup trop engagé dans cette relation avec l’autre fille et le fait que tu sois dans cette ville ne faisait que l’arranger. Il cherchait en réalité un moyen pour te faire porter le chapeau et NE n’a fait que lui en donner l’occasion.

Ce que je n’apprécie pas c’est que tu te laisses manipuler de la sorte par YL, qui comme bon lui semble, va et revient à sa guise, fait tout ce dont il a envie de ta vie. Tu as tué tes enfants pour le plaisir d’un homme. Lorsque tu te rendras compte qu’il n’en valait pas la peine tu le regretteras. Et il serait assez tard.

NE s’est montré plus responsable, plus disponible et plus honnête envers toi. Il ne mérite vraiment pas ce que tu es entrain de lui faire. Je n’approuve pas le fait qu’il veuille lever la main sur toi, en clair il n’a pas vraiment la crainte de Dieu, sinon il n’oserait même pas y penser.

Il serait très difficile pour une tierce personne de faire un choix pour toi. Seul ton coeur décide. Seulement je voudrais que tu te remémores tous les faits que tu les analyses, et en tires une conclusion. Alors tu sauras qui des deux ferait ton bonheur… Bonne chance!

Photo d’illustration

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE