Quand Madame domine…

Quand Madame domine…

4
PARTAGER

Vous avez une envie de pimenter la soirée en dominant Monsieur mais voilà, vous ne savez pas par ou commencer et sans aller jusqu’aux extrêmes (BDSM) Voici quelques petits conseils.

Votre mari a-t-il des désirs cachés de soumission ?

Une séance de domination est une période, plus ou moins longue, où votre mari devient votre serviteur corps et âme. Il doit oublier ses besoins et ses désirs pour se concentrer sur les vôtres. Il doit obéir sans discuter à vos ordres et si possible anticiper vos envies. Toute désobéissance doit être punie moralement ou physiquement. Votre soumis doit accepter sa punition comme une chose normale qui lui permet de progresser dans son rôle de soumis afin de mieux vous servir.

Au début, les périodes ou votre mari acceptera d’être dominé seront sans doute limitées à l’acte sexuel. Le but étant de faire durée de plus en plus longtemps ces périodes.

La chose la plus importante et de doser le dressage, selon l’humeur de votre mari. Si vous le sentez disponible à être dominé profitez-en pour avancer dans votre dressage, mais si vous le sentez, réfractaire, lâchez du leste… Vous ne transformerez jamais un homme en soumis sans son consentement.

S’il montre des envies de se soumettre à vous

Le plus facile est de commencer la période de soumission avant l’acte sexuel. Un mari excité est un mari obéissant ! Au fil du temps, vous arriverez à faire en sorte que votre mari ne jouisse pas pendant vos jeux sexuels. Vous pourrez ainsi très facilement faire durer les périodes de soumission en dehors de votre chambre à coucher.

Votre mari sera soumis en permanence, pourvu que vous gériez bien sa libido et qu’il soit frustré sexuellement. Mais souvenez-vous que cela prendra sans doute beaucoup de temps pour en arriver là. Il y aura des progrès fulgurants et des périodes où il n’en fera qu’à sa tête, ne lâchez pas prise, relâchez simplement un peu votre domination pour la reprendre un peu plus tard.

Le mettre en condition de soumission

Voici une petite méthode très simple et quasiment utilisable partout pour mettre votre mari « en condition » de soumission. Comme toujours, le but est de l’exciter sexuellement.

Mettez-vous derrière lui, tout en lui parlant, commencez à lui masser le pénis à travers son pantalon, très rapidement vous allez sentir qu’il durcit et que votre soumis commence à être sexuellement excité. Après un petit moment demandez-lui de baisser son pantalon. Si il refuse laissez-le tranquille un moment et recommencez un peu plus tard ou le lendemain. Votre soumis à besoin d’une pause. Si il accepte, c’est qu’il est déjà dans une logique de soumission. Une fois en position, commencez à le masturber doucement. Tout en manipulant son sexe, énumérez toutes les taches qu’il doit accomplir avant la fin de la journée. Promettez-lui un orgasme complet plus tard, quand il aura terminé toutes ses taches (vous tacherez de repousser au maximum ce moment-là). Ordonnez lui de se rhabiller pendant que vous allez vous laver les mains.

Voilà, votre mari est maintenant en parfaite condition de soumission. Essayez, vous verrez ça marche très bien !

D’une manière générale, surveillez toujours le sexe de votre soumis. Si vous devinez une érection, c’est bon signe. Votre soumis prend plaisir à votre domination. C’est également un excellent moyen de l’humilier : n’hésitez pas à lui faire remarquer qu’il est en érection suite à une action ou à une situation que vous lui imposez. Il se sentira sans doute honteux et humilié que vous ayez deviné découvert à quel point l’humiliation que vous lui imposez l’excite ! De votre coté, la perception de votre nouveau pouvoir sur votre mari et le plaisir ressentit en le voyant ainsi, vous fera sans doute changer de culotte !

Les 5 verbes de base

Si vous êtes nouvelle dans la Domination il y a cinq verbes dont vous devez vous souvenir pour commencer votre relation de Domination/soumission : exciter, promettre, dénier, contrôler, et punir.

– Exciter : vous obtenez sa plus grande attention lorsque vous l’excitez sexuellement. Lorsqu’il est au maximum de sa frustration sexuelle, il dira ou fera n’importe quoi pour pouvoir jouir.

– Promettre : avant de le laisser jouir, faites-lui promettre de faire quelque chose pour vous.

– Dénier : déniez-lui le droit de jouir jusqu’à ce qu’il ait tenu promesse.

– Contrôler : une fois la promesse tenue, contrôlez comment, ou et quand il peut jouir. Tacher de retarder au maximum son orgasme.

– Punir : s’il ne tient pas sa promesse utilisez la punition pour renforcer votre déception. La punition peut aller de la dénégation, jusqu’à la douleur physique.

Si vous utilisez ces cinq mots dans votre dressage initial il deviendra très attentif à vos souhaits et dans des temps records, vous serez traitée, et adorée comme une déesse.

Les 7 règles du mâle soumis

Le mâle soumis doit toujours pratiquer être courtois que ce soit en privé ou public. Dans la vie courante, il doit se lever lorsque vous entrez dans la pièce. Il ne pourra se rassoir ou se mettre à genoux que lorsque vous serez vous vous serez assise.

1. Le mâle soumis doit être totalement attentif : vous ouvrir la porte, à table il ne peut commencer à manger qu’après que vous ayez vous-même commencé à manger et ne pourra quitter la table qu’après vous en avoir demandé la permission.

2. Le mâle soumis ne doit jamais parler avant que vous ne lui en ayez donné l’autorisation.

3. Le mâle soumis ne doit jamais s’asseoir avec les jambes écartées ou de façon relâchée. Il doit se tenir droit, c’est un signe de respect envers vous.

4. Le mâle soumis ne devra jamais regarder une femme sans votre autorisation. Si une femme cherche le contact oculaire avec votre soumis, celui-ci devra garder les yeux baissés.

5. Lorsqu’il marche en votre compagnie, sa démarche doit être en phase avec la vôtre, suivre votre rythme quel qu’il soit, lent ou rapide.

6. Le mâle soumis doit toujours être agréable, ne jamais vous contredire et ne jamais bouder.

 

Source : comte2noirceuil.com

 

 

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. ça,c’est chercher à chosifier son homme, ce n’est plus l’amour c’est l’égoïsme.Femmes vous pouvez perdre rapidement votre homme à vouloir essayer ce truc amoral et pas spirituel du tout.

LAISSER UN COMMENTAIRE