Maux de la grossesse : comment calmer nausées et vomissements

Maux de la grossesse : comment calmer nausées et vomissements

0
PARTAGER

C’est confirmé, vous voilà enceinte ! Ne laissez pas les nausées perturber votre bonheur ! Nausées et vomissements sont assez courants pendant la grossesse. Dans la plupart des cas les nausées sont sans gravité et disparaissent toutes seuls dès la fin du premier trimestre. Voici quelques conseils pour éviter ou atténuer les nausées et les vomissements…

Nausées et grossesse

Les nausées de la grossesse commencent dès 4 semaines de grossesse, s’accentuent au 2e mois, pour ensuite diminuer jusqu’à disparaître à la fin du premier trimestre de grossesse.
Sachez que les nausées et les vomissements sont sans danger pour le fœtus.

Les petites astuces anti-nausées

Le petit-déjeuner en première ligne : pour éviter ou au moins atténuer les nausées du matin, il faut savoir que votre alimentation peut faire beaucoup. En effet, les nausées du matin sont dues, entre autres, au fait que votre ventre est vide :

– Petit-déjeuner dès le réveil, en n’abusant pas trop des liquides.

– Petit-déjeuner au lit, oui ! Mais évitez de vous allonger juste après avoir mangé.

– Petit-déjeuner malin… en réduisant votre consommation de café et surtout le café chaud.

Mangez plus souvent, toutes les deux heures, mais toujours par petites quantités, car inversement, votre estomac ne doit pas non plus être trop plein.

– Évitez de compliquer la digestion avec des aliments gras, épicés, vinaigrés ou qui fermentent (choux, haricots…).


– Privilégiez les aliments riches en hydrates de carbone : toast (pain grillé), banane, céréales complètes, pâtes…

– Privilégiez les aliments qui vous font envie. Ne vous forcez pas en cas de dégoût.

– Repérez les aliments anti-nausées qui vous réussissent et placez-les à portée de main. Pour certaines femmes il s’agit du pain, de la purée de pommes de terre… Pour d’autres, ce sera des bâtonnets de légumes, de la limonade, des fruits secs, des biscuits, un yaourt…

– Bannissez les mets qui écoeurent d’emblée : c’est souvent le cas du café ou de la viande mais vous identifierez facilement vos ennemis !


- Aérez fréquemment les pièces.

– Buvez souvent par petites gorgées, surtout en cas de vomissements pour vous réhydrater. En revanche, ne buvez pas beaucoup pendant les repas pour ne pas surcharger votre estomac.

– Surtout en cas de vomissements, n’hésitez pas à boire des tisanes, des boissons sucrées, des bouillons de légumes, des jus de fruits, etc.

– Dormez suffisamment : la fatigue augmente les nausées.


- Fuyez les odeurs qui dérangent : parfums, cosmétiques, aliments (évitez aussi de faire la cuisine !)

– Ne vous allongez pas après avoir mangé.

Si les nausées persistent, certains médicaments obligatoirement prescrits par votre médecin peuvent atténuer les nausées et les vomissements.


L’homéopathie a parfois des effets bénéfiques et des séances d’acupuncture peuvent aussi vous aider.


Mais si la situation devient grave (perte de poids importante et/ou déshydratation), le médecin peut préconiser une hospitalisation.

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE