Maternité et perte de cheveux : explications et remèdes

Maternité et perte de cheveux : explications et remèdes

0
PARTAGER

Chez certaines femmes enceintes, les changements hormonaux qui surviennent durant la grossesse rendent leurs cheveux plus beaux. Par contre chez d’autres, on assiste à une perte de cheveux après leur accouchement. Voir sa belle chevelure perdre de son superbe, il y a de quoi paniquer ! Pourtant rien de grave, il ne s’agit que d’un état passager.

Pendant la grossesse, il y a des modifications hormonales qui surviennent. mais en temps normal (hors grossesse), le cheveu évolue selon 3 cycles : le premier, qui dure de 2 à 5 ans, est appelé anagène. Il s’agit de la phase de croissance. Puis il y a la phase de repos, dite catagène. Pendant environ 1 mois, le cheveu cesse de croître. Enfin, pendant la phase télogène, qui dure de 1 à 3 mois, le cheveu meurt, prêt à tomber. Après l’accouchement, la dernière phase, télogène, reprend de plus belle. Elle redouble. C’est pourquoi les cheveux chutent plus que la normale. On parle d’effluvium télogène, selon les spécialistes. Toutefois, la chute est temporaire, elle dure de 1 à 3 mois seulement.

Malheureusement, dans les deux à quatre mois qui suivent l’accouchement, tout change. Les cheveux qui étaient artificiellement maintenus en vie par les hormones vont tomber. C’est normal, inévitable et sans grande conséquence. Sauf lorsque, sous l’influence du stress physique comme psychologique de la naissance, la chute perdure et s’amplifie. Pour la prévenir et la freiner, il existe aujourd’hui une diversité de soins cosmétiques et médicamenteux. Dès que possible après l’accouchement, faites une cure de gélules capillaires qui apportent aux cheveux les vitamines, les minéraux et les acides gras dont ils ont besoin.

Dès qu’ils commencent à tomber, continuez la cure et appliquez plusieurs fois par semaine des ampoules anti-chute en prenant soin de bien masser le cuir chevelu pour activer la micro circulation sanguine locale. Lavez vos cheveux aussi souvent que nécessaire avec un shampooing fortifiant qui va optimiser les bienfaits des produits.

Prendre soin de vos cheveux

– Renoncez aux traitements durs pour vos cheveux pendant ou juste après votre grossesse.

– Inutile d’assécher inutilement vos cheveux (teintures, coloration, décoloration, brushing, séchoir, fer, etc.).

– Essayez de doser les manipulations et les produits irritants (gel, fixatifs, etc.).

– Chouchoutez vos cheveux en utilisant des shampoings doux plutôt qu’agressifs et décapants.

– Rincez toujours bien vos cheveux, mais évitez l’eau trop chaude qui les abîme.

– Optez pour une brosse en soie naturelle et non en plastique.

– Attention au soleil qui assèche aussi vos cheveux.

 

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE