L’huître, l’aliment roi pour palier les carences vitaminiques

L’huître, l’aliment roi pour palier les carences vitaminiques

0
PARTAGER

L’huître, qui est un mollusque bivalve (on nomme valve, chacune des deux parties de leur coquille), est une excellente source de vitamine B12, de cuivre, de fer, de zinc, ainsi que de plusieurs autres nutriments. Elle est un naturellement riche en potassium, magnésium, phosphore, calcium. Elle contient également du sélénium, oméga 3, et des vitamines B, E, et C. Très riche en oligo-éléments, elle apporte aussi des protéines.

Elle a des vertus thérapeutiques

La qualité anti-oxydante de l’huître permet de lutter contre le vieillissement, les cancers ou les maladies cardiovasculaires.

L’huître contient la totalité des minéraux et oligo-éléments nécessaires pour le bon fonctionnement physiologique.

Une importante source de vitamine

B1-B2-B3-B9-B12 – D3 – A – E – et dans une moindre mesure en vitamine C. Le jus de citron, très acide, détruirait la vitamine E de l’huître., contrairement à la consommation nature ou avec le vinaigre souvent préféré au citron par les gourmets en raison de son acidité plus faible.

Un aphrodisiaque naturel

Grace à tous les éléments dont elles sont pourvues, les huitres sont des aphrodisiaques par excellence. Elles stimulent toutes les fonctions vitales de l’organisme, contribuent à la digestion des aliments et facilitent le transit intestinal. Elles sont parfaites pour accompagner un régime minceur.
 

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE