La jalousie: elle peut être maîtrisée

La jalousie: elle peut être maîtrisée

0
PARTAGER

Savoir que l’autre personne peut vous trahir, avoir des comportements qui vous blessent ou avoir des doutes, peut être suffisant pour que le ton monte et que vous vous disputiez. Si tel est votre cas, vous devez savoir que la jalousie peut être maîtrisée.

La première chose à faire pour contrôler sa jalousie est de vous mettre dans la peau de votre partenaire et de penser à la façon dont vous agiriez à sa place. Autrement dit, souvent vous prenez en grippe une personne en particulier, car elle fait partie de la vie de votre partenaire et vous la voyez comme une menace. Pour surmonter ce cap, pensez à la situation inverse, c’est-à-dire que vous avez une amie ou un ami proche que votre partenaire a pris en grippe (sans raison). Souhaitez-vous que votre relation brise votre amitié ? La réponse sera probablement non. Ainsi, respectez ce dicton : « Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse ».

Il est important d’apprendre à communiquer, à parler à l’autre personne pour essayer d’arriver à un accord et qu’aucune des deux personnes ne souffre ou ne vive de situations inconfortables. Vous ne devez pas oublier que la relation est bilatérale et que les deux partenaires doivent se sentir à l’aise et être satisfaits des termes de la relation. Sans crier, sans vanité mal placée et avec la volonté de résoudre le problème, voilà l’attitude à avoir pour parler du comportement qui vous met mal à l’aise.

N’imposez jamais rien, ne jugez pas votre partenaire et ne lui dites pas ce qu’il faut faire : parlez pour vous, dites-lui comment vous vous sentez. C’est à votre partenaire de décider s’il/elle veut changer ou si, au contraire, il/elle est bien comme cela et ne changera pas. Il est essentiel de parler pour se comprendre, mais cette conversation doit être respectueuse, sans imposer ou exiger quoi que ce soit. Vous êtes deux personnes dans le couple, les deux doivent se sentir à l’aise.

L’une des causes les plus courantes des crises de jalousie est le manque d’assurance. Essayez d’analyser les raisons pour lesquelles vous êtes jaloux/se. Vous aurez sûrement remarqué que lorsque vous êtes près d’une personne que vous ne trouvez pas attirante, vous n’êtes pas jaloux/se. Il est donc essentiel de cultiver votre confiance en vous. Essayez de vous aimer vous-même, prenez conscience de votre valeur et des qualités qui ont fait que votre partenaire est avec vous aujourd’hui. Sentez-vous fort(e), à l’aise avec vous-même et la jalousie s’effacera peu à peu.

En plus de travailler sur votre confiance en vous, vous devrez, pour ne plus faire de crises de jalousie, faire confiance à votre partenaire. Il y a un dicton qui dit que « il n’y a pas d’amour sans confiance ». Cela se vérifie, car toute relation doit être fondée sur le respect d’autrui, la confiance et l’affection. Si vous ne faites pas confiance à l’autre, votre vie va consister en une succession de hauts et de bas avec ses disputes, sa méfiance, sa jalousie et la nécessité de tout contrôler.

Les cris sont inutiles si l’objectif n’est pas de résoudre la situation. Avant de vous lancer des atrocités au visage, réfléchissez à la situation, à la raison pour laquelle vous étiez jaloux/se et à ce que votre partenaire pourrait faire pour éviter que cela se reproduise ou à ce que vous pourriez travailler chez vous.

Notez que, si vous ne voulez plus faire de crises de jalousie, une étape importante est d’apprendre à se taire. Si les crises de jalousie sont déclenchées à cause de votre propre insécurité, n’impliquez pas votre partenaire : résolvez le problème vous-même et n’y mêlez pas votre partenaire. Le travail doit être le plus souvent individuel lorsque vous êtes en couple. Il est également essentiel d’accepter votre partenaire tel qu’il est. Vous ne pouvez pas lui dire ce qu’il/elle peut et ne peut pas faire car, à la longue, vous étoufferez la relation et votre couple explosera.

Laissez de la liberté à votre partenaire, pour qu’il agisse naturellement lorsqu’il est avec vous. Lorsqu’il n’est pas avec vous, il est inutile de lui mettre des chaînes pour qu’il/elle soit comme vous le voulez car, en fin de compte, il/elle les brisera. Gardez à l’esprit que vous êtes tombé(e) amoureux/se d’une personne en particulier, d’une personne libre avec des initiatives : ne laissez pas vos peurs, votre insécurité et votre jalousie gâcher cela.

Pour faire en sorte que cela ne se produise pas, vous devez commencer par accepter un principe de base : accepter l’individualité de votre partenaire. Il a ses amis, ses centres d’intérêt, sa vie et il partage une partie de celle-ci avec vous. Cela ne vous donne pas le droit de lui dire quoi faire ou comment se comporter. Il faut comprendre qu’une relation est basée sur l’union amoureuse entre deux individus, cela est essentiel pour pouvoir respecter l’autre. Laissez-lui sa liberté au sein de votre couple.

 

Mam Dieng

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE