La crevette, véritable trésor de la mer…

La crevette, véritable trésor de la mer…

0
PARTAGER

Les plus consommées, sont les crevettes roses. Et pourtant on dénombre plus de 2000 espèces de crevettes dans le monde. Comme les poissons, les crustacés s’imposent comme l’une des meilleures sources de protéines : ils contiennent les neuf acides aminés essentiels à notre organisme. Ces protéines jouent un rôle clé dans la formation des enzymes digestives, des hormones et des tissus, comme la peau et les os.

La consommation de crevette réduit les crises cardiaques

Dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, la consommation régulière de crevettes, comme celle de poissons et de fruits de mer, réduit le risque de mortalité par maladies cardiovasculaires, grâce au coenzyme Q10, qui contribuerait à réguler la tension artérielle.

Ces oméga 3 seraient aussi dotés d’effets anti-inflammatoires, utiles dans le traitement de pathologies comme l’asthme, l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis et les maladies inflammatoires de l’intestin. Ils contribueraient aussi à la prévention des troubles de l’humeur comme la dépression.

Un anti vieillissement

La crevette contient de l’astaxanthine, pigment appartenant à la famille des caroténoides et responsable de sa couleur rouge rose caractéristique, qui permet grâce à sa propriété antioxydante, de lutter contre le vieillissement cellulaire. L’astaxanthine aurait aussi des effets protecteurs contre le cancer, les maladies cardiovasculaires et autres maladies chroniques.

Elle présente des teneurs en oligoéléments non négligeables (cuivre, sélénium et iode) qui participent au bon équilibre de l’organisme et jouent un rôle notamment dans les défenses immunitaires.

Privilégiez-la pour perdre du poids

Peu calorique, elle apporte seulement 1,1% de lipides. cependant, les crevettes sont riches en protéines de qualité. Ce petit trésor de la mer en fait un aliment de choix pour les apéritifs et des en-cas équilibrés. C’est également une bonne source de minéraux et d’oligo-éléments à l’activité antioxydante.

Il est conseillé aux personnes devant surveiller leurs apports en sel de privilégier les crevettes fraiches à celles en conserve.

Yolande jakin (stagiaire)

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE