La banane plantain : une source vitaminique dans nos assiettes

La banane plantain : une source vitaminique dans nos assiettes

0
PARTAGER

Riche en antioxydants, la banane préviendrait l’apparition de nombreuses maladies. De plus, les sucres qu’elle contient contribueraient à maintenir une bonne santé gastro-intestinale.

Son amidon combat le diabète de type 2

L’amidon résistant (un type de sucre) de la banane non mûre contribuerait à la perte de poids chez des individus obèses souffrant de diabète de type 2, ainsi qu’à améliorer la sensibilité des cellules à l’insuline. Un extrait d’amidon résistant provenant des bananes non mûres diminuerait aussi la sécrétion d’insuline et la glycémie (taux de sucre dans le sang) tant chez les individus en santé que chez ceux ayant un diabète de type2.

Des antioxydants puissants

Bien que la banane ne figure pas parmi les fruits qui contiennent le plus d’antioxydants, elle a tout de même une capacité antioxydante élevée, pouvant possiblement contribuer à prévenir l’apparition de certains cancers, de maladies cardiovasculaires et de diverses maladies chroniques. La très populaire banane Cavendish contiendrait de la dopamine, une molécule de la famille des catécholamines. La dopamine a démontré une activité antioxydante similaire à celle de la vitamine C, l’antioxydant hydrosoluble le plus puissant.

Une bonne source d’énergie

Grâce à sa teneur élevée en glucides, la banane plantain constitue une source d’énergie essentielle dans les rations alimentaires de certaines populations : son apport énergétique est de l’ordre de
120 kcalories (500 kJoules) pour 100 g de banane plantain cuite. En raison de la forte dominante des glucides complexes (amidon), et d’un taux élevé de fibres (5,8 g aux 100 g), cette énergie est progressivement libérée dans l’organisme. La banane plantain peut ainsi jouer dans l’alimentation le rôle d’aliment glucidique de base. Elle en possède d’ailleurs une autre caractéristique, très appréciée : une bonne capacité à satisfaire l’appétit.

Elle contient des bêta-carotènes et alpha-carotènes

La banane plantain contient du bêta et de l’alpha-carotène, 2 caroténoïdes ayant la faculté de se transformer en vitamine A dans l’organisme. Parmi tous les caroténoïdes, le bêta-carotène est celui dont la conversion en vitamine A est la plus efficace. Cette dernière favorise la croissance des os et des dents, maintient la peau en santé et protège contre les infections.

Un complément minéral et vitaminique utile

La banane plantain contribue également à l’apport vitaminique et minéral de l’alimentation. Ainsi, même si lors de la cuisson, sa vitamine C est partiellement détruite, une portion de 200 g de banane plantain cuite en fournit encore 6 à 10 mg, ce qui n’est nullement négligeable : cela représente 7 à 12 % de l’AJR* pour l’adulte, et 11 à 18 % de l’AJR* pour l’enfant.

En ce qui concerne les minéraux, leurs teneurs ne sont guère modifiées par la cuisson. Il apparaît que si une portion de 200 g de banane plantain cuite représente une source appréciable de potassium (700 mg/portion de 200 g de banane plantain), elle constitue aussi un apport utile de magnésium, de phosphore, de fer et même de cuivre ou de zinc.

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE