« Je porte un masque en communauté.« 

« Je porte un masque en communauté.« 

0
PARTAGER

Bonjour Fleur,

À 30 ans seulement je pèse 150 kilos. J’ai des problèmes pour me déplacer. Je souffre de nombreux maux, hypertension artérielle, diabète et j’ai également des problèmes au niveau des articulations. Mais mon plus grand problème, c’est que je n’arrive plus à supporter mon poids et mon image. Souvent je fais l’objet de moquerie dans la rue. Je déteste mon corps. C’est encore mieux quand je suis habillée car grâce aux astuces j’arrive à cacher certaines choses mais lorsque je suis nue, j’ai terriblement honte de  mon moi. Je n’arrive pas à d’amoureux. Je porte un masque en communauté pour ne pas m’attirer la pitié des gens, et montrer que je suis une une femme forte qui assumes ses rondeurs mais en vérité je n’ai envie de rien. J’ai toujours caché mon mal-être derrière mon air jovial et gai. J’ai toujours aimé qu’on m’aime pour ce que je suis et non pour ce à quoi je ressemble. Je souffre en silence.

Jessica

RÉPONSE DE FLEUR

Salut Jessica, je vous comprends et ce que vous traversez n’est vraiment pas facile. Un régime alimentaire équilibré et la pratique d’une activité physique régulière restent les principales mesures de prévention contre l’obésité et peuvent aussi favoriser la perte de poids. Ne vous lancez pas dans un régime trop strict, sans surveillance médicale. Prenez rendez-vous avec un nutritionniste qui pourra vous aider.

N’oubliez pas que tous les individus que vous croisez ont leurs propres soucis. Prendre en considération le regard des autres, c’est se limiter dans sa capacité à s’épanouir et à vivre sa vie comme on l’entend…En montrant une bonne image de vous-même, vous recherchez la reconnaissance des autres. Surmontez les pensées négatives que vous avez à propos de vous-même. Arrêtez de suivre votre ligne actuelle de pensée, concentrez-vous sur les efforts nécessaires pour atteindre votre objectif, puis mettez en action ces efforts.

Nous avons tous des atouts dont nous ne soupçonnons pas l’existence… Cela peut être un regard, vos jambes, votre taille, votre poitrine… Aimez vos atouts et mettez-les en avant, vous verrez les regards changer. Il y aura toujours des bien-pensants pour vous faire douter et alors ? Ces gens ne vous connaissent pas et n’ont aucun droit de vous juger ! Riez, sortez, vivez ! Bon courage Jessica!

Photo d’illustration

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE