''Je pense quitter ce monde pour ne plus voir mon fils se...

''Je pense quitter ce monde pour ne plus voir mon fils se détruire avec la drogue''

1
PARTAGER

Bonjour Fleur,

Je suis Madame Y.Edith et J’ai un fils d’un premier mariage qui a été élevé par mon mari actuel sans différence avec ses frères et sœur. Aujourd’hui âgé de 22 ans je le vois se détruire et mettre son avenir et sa vie ainsi que celle des autres en danger. En effet, il consomme de la drogue en grosse quantité journalière. Il a un emploi et se rend de plus en plus souvent en retard à son travail.Il contracte des crédits pour pouvoir payer ses doses. Il refuse de nous voir ou nous parler. Je ne sais plus quoi faire. De plus ses « amis » le soutiennent car ils profitent tous de son salaire et de son appartement car eux ne travaillent pas. J’aimerais obtenir de l’aide car je pense de plus en plus à quitter ce monde pour ne plus voir mon enfant se détruire, mais j’ai encore 3 enfants en bas âge qui ont besoin de leur maman. Mais je ne tiendrai plus longtemps.

Réponse de Fleur

La douleur que vous ressentez de voir votre fils ainsi s’enfoncer est tout à fait compréhensible et respectable. D’autres mères connaissent ou ont connu cette douleur qui est la vôtre en ce moment. Cependant pourquoi êtes-vous dans ce « tout ou rien » vis-à-vis de cette situation ? Elle va évoluer et viendra certainement un temps où votre fils aura besoin de sa famille pour se reconstruire. Si vous vous suicidiez il aurait en plus ce poids à porter sur ses épaules et cela ne ferait que l’enfoncer…

La situation de votre fils peut évoluer en pire, mais aussi en mieux à long terme. Contrairement à ses amis il a été capable de se construire une situation et il travaille. Beaucoup de jeunes dans sa situation mettent du temps avant de comprendre que les « amis » lorsqu’on se drogue sont en fait des personnes intéressées. Ils finissent cependant par le comprendre, avec beaucoup de désillusions à la clé, et à couper les ponts pour se reconstruire. Souhaitons donc ensemble que cela soit ce qui va arriver à votre fils !

Sa situation n’est pas bonne pour le moment mais si vous faites quand même un peu confiance au futur et aussi à sa capacité à rebondir, alors vous allez voir de nouvelles perspectives s’ouvrir. S’il se drogue ce n’est pas spécialement de votre faute : cela arrive malheureusement dans de nombreuses familles. Il est nécessaire cependant que vous réfléchissiez à l’attitude que vous pouvez avoir pour augmenter ses chances de s’en sortir. Ce n’est pas par des choix « radicaux » que vous l’aiderez. Prenez,avec l’aide de vos proches, de la distance tout en l’assurant de votre présence pour le jour où il demandera de l’aide.

C’est vrai vous ne pouvez pas faire grand chose, mais lui dire que vous l’aimez et que vous serez là pour lui oui, vous pouvez d’ores-et-déjà le lui dire. Même s’il n’a pas l’air de l’entendre croyez bien qu’il l’enregistrera. Comprenez aussi que, de son côté, s’il sent que votre vie est complètement liée à la sienne cela peut être très difficile à porter pour lui. Cela le culpabilise encore plus d’être le « mauvais » garçon qui fait mal à sa mère parce qu’elle ne le supporte pas et cela n’arrange, en fait, rien. Courage madame Y.Edith!

Photo d’illustration

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE