Grossesse et Surpoids : les risques à connaître

Grossesse et Surpoids : les risques à connaître

0
PARTAGER

Grossesse et surpoids font-ils bon ménage ? Peut-on espérer tomber enceinte quand on est obèse ? Est-il dangereux d’avoir un enfant quand on est ronde ? Nous répondons à toutes vos questions.

Dans ce qu’il est coutume d’appeler « l’inconscient collectif », c’est-à-dire les idées circulant majoritairement dans l’esprit des gens, grossesse et surpoids ne formeraient pas un couple idéal.

Pourtant, toutes études confondues, rien ne déconseille aux rondes d’avoir des enfants, bien au contraire !

Tomber enceinte

La première difficulté à laquelle sont éventuellement confrontées les rondes, c’est la fécondation. Elles ont parfois du mal à tomber enceinte. Est-ce du à leur poids ?… Oui, et non…

En fait, il ne semble pas y avoir de relation directe entre le surpoids et la difficulté à avoir ou non un enfant. La seule chose semblant revenir dans les études, ce sont des problèmes d’ovaires polykistiques. Aucune explication rationnelle n’a pu être donnée, mais il semblerait que les femmes rondes soient plus souvent atteintes de ce syndrôme. Les ovaires sont gros, avec de nombreux petits folicules qui ne se développent pas et  ne produisent pas d’ovule… Dans ces conditions, il n’est effectivement pas simple d’avoir un bébé.

Il s’agit donc de consulter pour vérifier cela

N’oublions pas non plus l’effet de la pensée sur le corps… A force d’entendre que grossesse et surpoids sont incompatibles, le corps peut bloquer…Alors haut les coeurs, on tente, on consulte si besoin, et surtout on est suivie par un bon gynécologue !

La grossesse à proprement dit

Ca y est, vous êtes enceinte, et vous êtes rondes… Là encore, si l’on se fie à ce qui circule, c’est la ca-tas-tro-phe !

C’est la mort assurée, la garantie d’avoir un bébé mort né, et d’y rester soi-même… tstt, tstt, tstt, ne croyez pas tout cela, et là encore, fiez vous aux études scientifiques.

Certes si grossesse et surpoids nécessitent un suivi précis, il ne faut pas non plus paniquer !

Les risques sont minimes, et se situent essentiellement au niveau de la glycémie et de l’hypertention artérielle. Ce sont des pathologies qui touchent tout autant les femmes plus minces…

Cependant, il ne faut pas se mentir, si le métabolisme est en cause dans l’obésité, les rondes mangent souvent un peu plus que les femmes minces. Du coup, la glycémie doit être surveillée de près.

Autre chose est également à surveiller : vos jambes. Attention aux phlébites !

D’une manière générale, là encore, l’essentiel est de se faire suivre régulièrement, et de vivre pleinement ce moment si particulier dans le vie d’une femme.

Et puis, durant la grossesse, en général, on a plutôt envie de faire attention à ce que l’on mange de façon à avoir un bébé en pleine forme !

L’accouchement

Le taux de césarienne est souvent un peu plus élevé chez les rondes, mais ce n’est pas une fatalité. En revanche, il convient de savoir que les risques liée à une césarienne peuvent être un peu plus élevés que la normale à cause de l’épaisseur de graisse de l’abdomen, tout comme l’anesthésie peut être plus délicate si l’équipe vous prenant en charge n’est pas formée.

On constate également un taux d’échec plus important dans la pose de la péridurale… Mais rien de catastrophique.

Si vous souffrez d’une obésité massive, assurez-vous que le lieu que vous avez retenu pour accoucher pourra vous accueillir dignement et que le matériel est adapté.

En conclusion, ce qu’il faut retenir, c’est que grossesse et surpoids ne sont pas du tout incompatibles, pourvu d’en être persuadée, d’être suivie par une équipe de qualité, et prendre quelques précautions !

Bien entendu, perdre quelques kilos avant de mettre une grossesse en route ne peut pas nuire, mais attention à faire cela de façon intelligente et en suivant les conseils de votre médecin.

 

Florence Bayala

 

 

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE