Fumer enceinte: quels risques pour la grossesse?

Fumer enceinte: quels risques pour la grossesse?

0
PARTAGER

Vous êtes nombreuses à fumer pendant la grossesse: 24 % des femmes enceintes sont des fumeuses. Or, si la cigarette constitue déjà un risque pour votre santé avant la grossesse, le tabac est encore plus néfaste pour bébé in utero.

La vie de votre bébé en péril, dans votre ventre

Continuer de fumer lors d’une grossesse est dangereux. Idéalement, il faudrait essayer d’arrêter complètement ou, en cas d’impossibilité, à ralentir sérieusement la consommation de nicotine. Les conséquences sont trop importantes pour ne pas prendre ce problème au sérieux. Les substances chimiques contenues dans la cigarette traversent les barrières placentaires. Votre enfant n’est donc absolument pas protégé et absorbe donc les substances contenues dans la cigarette.

Tabac : Quels risques pour la grossesse ?

– Risque accru de fausses couches spontanées

Ce risque dépend de la consommation. Pour les fumeuses qui dépassent 20 cigarettes par jour, le risque est supérieur de 20% au regard des non fumeuses. Pour celles qui excèdent les 30 cigarettes quotidiennes, le risque s’élève à 35%. Prenez garde ! Le tabagisme passif augmente aussi ce risque.

– Risque d’accouchement prématuré

Fumer pendant la grossesse augmente également le risque de naissance prématuré. En effet, le risque d’une rupture des membranes avant un terme de 34 semaines est 3 fois plus fréquent chez une femme fumeuse. Et même lorsque les membranes sont intactes le risque d’une naissance prématurée est multiplié par deux.

Tabac : Quels risques pour mon bébé ?

– Un poids trop petit

Dans votre ventre, le bébé peut avoir un retard de croissance intra-utérine. Le risque est double pour le tabagisme maternel. Le poids moyen d’un nouveau-né de mère fumeuse est inférieur de 300 grammes à celui d’une mère non fumeuse.

– Les défenses immunitaires de l’enfant en baisse

Attention, si vous êtes exposée régulièrement à la fumée de cigarette, votre bébé présentera à la naissance, et même après, une défaillance génétique. En cas d’infection, il sera beaucoup moins résistant.

– La mort subite du nourrisson

Le monoxyde de carbone et la nicotine sont de véritables dangers. Ces substances nocives provoquent une accélération des palpitations du cœur et de la tension artérielle, et diminuent l’apport en oxygène et en nutriments. Le risque d’asthme est aussi très important. N’oubliez pas que le risque de mort subite est multiplié par quatre si vous fumez pendant la grossesse.

Pour vous aider à arrêter

C’est bien connu, les femmes enceintes ont généralement une motivation exemplaire. Si vous désirez absolument écraser votre dernière cigarette et passer une grossesse sans un nuage de fumée, il existe plusieurs méthodes qui faciliteront cette décision pleine de sagesse. Votre médecin peut vous préconiser des patchs de nicotine. Mais ils sont à utiliser avec beaucoup de précautions. Si vous ne voulez pas de substitut, essayez de trouver un autre plaisir qui remplacera cette habitude nocive.

Le plus important ce n’est pas de vous culpabiliser mais de comprendre la source de cette addiction. Votre médecin vous apportera une aide psychologique. Soyez-en sûre, c’est la plus belle preuve d’amour que vous ferez à votre bébé. Futures mamans, essayez- aussi de vous battre pour ne pas reprendre après la naissance de votre enfant !

 

Source: aufeminin.com

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE