Enceinte, surveillez vos dents!

Enceinte, surveillez vos dents!

0
PARTAGER

« Un bébé, une dent », affirme un dicton populaire. Pas de panique, le calcium de vos dents ne disparaît pas au profit de votre bébé ! Mais adoptez les bons réflexes. Comment éviter la gingivite ? Les vomissements ont-ils un impact sur les dents ? Peut-on soigner une carie enceinte ? Les réponses du spécialiste à vos questions.

Pourquoi les gencives sont-elles plus fragiles pendant la grossesse ?

Comme beaucoup de symptômes au cours de la grossesse, c’est la faute des ! Dès les premiers jours, l’équilibre hormonal est bouleversé et les tissus fragilisés. Il n’est d’ailleurs pas rare de saigner des gencives en croquant dans une pomme ou en se brossant les dents quelques jours seulement après avoir appris que l’on est enceinte. Les gencives sont alors plus sensibles, elles deviennent légèrement gonflées et rouges, et saignent au moindre contact.

Il s’agit en fait d’une gingivite (inflammation des gencives), une pathologie fréquente chez la future maman dont les défenses immunitaires sont affaiblies face aux bactéries de la cavité buccale.

Grâce à une hygiène dentaire correcte, elle reste très modérée et régressera progressivement après votre accouchement. Dans le cas contraire, le tartre va s’accumuler et aggraver la gingivite. C’est le scénario catastrophe qu’appréhendent les dentistes : la gingivite se transforme en parodontite, c’est-à-dire une inflammation profonde des tissus de soutien de la dent : les dents se déchaussent et se mettent à bouger. Comme toute infection chronique, cela peut provoquer un accouchement prématuré, risqué pour le futur bébé. Une complication heureusement rare si l’on adopte une hygiène rigoureuse et un suivi dentaire pendant sa grossesse.

Les vomissements ont-ils un impact sur les dents ?

Comme les reflux gastriques, les vomissements acidifient le pH de la bouche, ce qui agresse les dents. Or la surface de l’émail exposée à des attaques acides régulières «fond», et l’émail perdu l’est irrémédiablement. Les dents sont moins lumineuses et leur usure est accélérée.

Adoptez les bons gestes pour protéger vos dents : après chaque vomissement, rincez-vous la bouche à l’eau et ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de soude pour neutraliser l’acidité, mais ne vous jetez pas immédiatement sur votre brosse à dents. En effet, le dentifrice augmente aussi l’acidité et le brossage peut déclencher un réflexe nauséeux. Attendez une petite heure avant tout nettoyage.

Doit-on attendre d’avoir accouché pour soigner une gingivite ?

Surtout pas ! Si la gingivite est une affection bénigne, elle peut se compliquer. Ce n’est pas la grossesse en elle-même qui provoque la gingivite, mais une mauvaise hygiène qui laisse la plaque dentaire s’installer;les bactéries présentes dans la bouche se multiplient et c’est l’infection.

La meilleure façon de lutter contre la gingivite est donc de se brosser les dents très régulièrement, l’idéal étant après chaque repas. Pour éviter d’irriter encore davantage vos gencives, choisissez une brosse à dents souple. Ainsi, vous limitez le risque de complications. N’hésitez pas également à prendre rendez-vous chez votre dentiste afin qu’il contrôle votre bouche et qu’il vous donne les conseils les plus adaptés à votre situation.

Faut-il choisir un dentifrice spécial pendant ces 9 mois?

Si vous supportez votre dentifrice habituel, il n’y a aucune raison d’en changer. Pour certaines femmes enceintes en revanche, l’odeur ou le goût de leur dentifrice devient comme le café ou la banane subitement insupportable ! Cela fait partie des surprises de la grossesse. Optez alors pour d’autres marques aux goûts moins prononcés.

Vous pouvez aussi compléter votre brossage habituel par un bain de bouche au fluor, surtout si vos gencives et vos nausées vous empêchent de vous brosser les dents comme vous le souhaiteriez. Attention, le dentifrice choisi doit contenir un taux suffisant de fluor (1500 ppm).

Peut-on soigner une carie pendant la grossesse?

Les caries sont des infections microbiennes, et au même titre que n’importe quelle autre infection, elles peuvent avoir des conséquences dangereuses pendant une grossesse. Il est donc indispensable de consulter votre dentiste en signalant votre état et ce dès le début.

Entre le 3e et le 7e mois, les dentistes peuvent pratiquer les soins courants. Au commencement de la grossesse ou au cours du dernier trimestre, les interventions étant plus délicates, c’est votre praticien qui avisera en fonction du degré d’urgence de votre problème et du terme de votre grossesse. Il pourra décider d’attendre pour vous revoir après l’accouchement (ou la fin de la période . En effet, la manipulation des amalgames est fortement déconseillée, le mercure passe la barrière placentaire comme dans le lait maternel. Tout va dépendre encore une fois du terme de votre grossesse et de l’urgence de l’intervention.

A-t-on plus de caries enceinte ?

Difficile de l’affirmer pour toutes les femmes, mais il est vrai que les habitudes alimentaires habitudes alimentaires sont différentes pendant ces neuf mois. Les goûts sont modifiés, les futures mamans sont davantage attirées par les aliments sucrés. Et les envies ne respectent pas l’heure des repas… On grignote et d’autant plus si l’on souffre de nausées.

En raison de la sensibilité accrue des gencives et du réflexe nauséeux plus fort, on se brosse moins bien les dents, moins longtemps et moins souvent. Résultat, l’hygiène buccale est moins bonne qu’avant, et c’est cela, plus que la grossesse elle-même, qui entraîne l’apparition des caries.

Peut-on me faire une radio ou une anesthésie?

Fini le temps où les dentistes refusaient de soigner les femmes enceintes ! Aujourd’hui, il est possible de pratiquer des anesthésies locales, ciblées et précises, sans conséquence pour votre bébé.

Quant aux radios, elles ont longtemps été déconseillées aux futures mamans. Il est vrai que ces gestes ne sont réservés qu’aux urgences extrêmes. Toutefois, de nombreux chirurgiens-dentistes utilisent des techniques de radiographie numérique, cent fois moins irradiantes que la radiographie classique.

De même le port par la future maman d’un tablier de plomb pendant la prise du cliché permet d’éviter toute irradiation du bébé. C’est votre praticien qui jugera si votre état exige une intervention urgente ou si au contraire il préfère attendre que vous ayez accouché.

Une visite chez le dentiste dès le deuxième trimestre ?

Les chirurgiens-dentistes se mobilisent en faveur d’une visite au cours du quatrième mois de grossesse. Le but de cette visite systématique serait de faire de la prévention en vérifiant que la future maman n’a pas de carie ou de risque infectieux. Ce serait également le moyen de vérifier qu’elle respecte une certaine hygiène bucco-dentaire, pour prévenir tout risque d’abcès ou de parodontite. Cette visite serait aussi l’occasion de s’entretenir avec elle de ses habitudes alimentaires et de celles qu’elle pourrait transmettre au futur enfant.

Florence Bayala

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE