Du vinaigre pour le nettoyage de vos oreilles

Du vinaigre pour le nettoyage de vos oreilles

1
PARTAGER

Selon un vieil adage, « il ne faut jamais rien mettre dans votre oreille de plus petit que votre coude ». Autrement dit, il suffit de laisser les oreilles faire leur travail. Lorsque la cire se dessèche et arrête de lubrifier l’oreille, celle-ci l’élimine naturellement.

Une fois que vous cessez d’enlever la cire avec des cotons-tiges, vos oreilles sont moins irritées. Vous pouvez donc utiliser votre coton-tige mais seulement sur la partie externe de l’oreille. On ne l’enfonce pas, même si c’est tentant. Il en va de votre santé.  Seulement, parfois, les oreilles ne réussissent pas à fonctionner efficacement et éliminer la cire comme elles le devraient. Il se forme alors une couche de cire plus épaisse que la normale. Pour remédier à cette accumulation, il est recommandé de consulter un médecin. Dans de nombreux cas, il parvient à extraire l’excès de cérumen.

Votre médecin peut également vous conseiller de suivre une routine de nettoyage en utilisant un mélange de vinaigre, de peroxyde d’hydrogène et d’eau. Cependant, cette routine ne doit être faite que sous suivi médical, sinon vous risquez d’assécher vos oreilles ou d’en éliminer toute trace de cire naturelle.

 

Florence Bayala

 

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE