Comment soulager une sciatique pendant la grossesse?

Comment soulager une sciatique pendant la grossesse?

0
PARTAGER

C’est l’un des petits maux de la grossesse les plus gênants. La sciatique survient souvent sans prévenir et peut vraiment handicaper le quotidien des futures mamans. La sciatique durant la grossesse se manifeste par une douleur qui se propage vers la région fessière et une jambe. Éclairage sur ce trouble et sur le traitement pour s’en débarrasser.

Les symptômes de la sciatique

En général, on commence à ressentir ce type de douleurs aux alentours du 4e ou 5e mois de grossesse. Chaque grossesse est différente, donc il se peut très bien que vous n’ayez rien eu la première fois et que pour ce deuxième bébé, vous soyez gênée. La plupart du temps, la douleur est localisée au niveau de la fesse mais elle peut descendre dans la cuisse et la jambe. La gêne est permanente avec des pics de douleurs lors de certains mouvements. Vous avez du mal à vous mouvoir et seule la position allongée vous soulage vraiment.

Conseils pratiques contre les douleurs de la sciatique durant la grossesse

Les médicaments anti-inflammatoires, parfois prescrits pour apaiser les douleurs de la sciatique, sont contre-indiqués pendant la grossesse. Un point avec votre gynécologue ou sage-femme s’impose donc pour vous permettre de poursuivre votre grossesse sans grimacer. Les solutions alternatives qu’il / elle peut vous proposer : des idées d’exercices doux, adaptés à la grossesse, pour soulager votre dos :

– Évitez de vous tenir le ventre en avant et le dos creusé (trop cambré).

– Lorsque vous faites la cuisine ou la vaisselle, ayez le plan de travail à une bonne hauteur, au besoin, montez sur un petit marchepied ou un tabouret.


- L’ostéopathie, efficace, elle peut vous soulager rapidement (parfois deux séances sont suffisantes). Là encore, veillez à vous faire recommander un professionnel par votre référent à la maternité !



- Portez une ceinture de grossesse : permet d’alléger votre dos d’une partie du poids de votre ventre, elle peut être une source d’apaisement.

– Lorsque vous êtes allongée, n’hésitez pas à caler votre ventre et à surélever vos jambes en utilisant des coussins (ou un coussin d’allaitement).


- Evitez les talons trop hauts (1 à 2 cm max). Sinon portez que des chaussures plates !


- Ne portez pas de charges lourdes.


- Evitez de croiser les jambes quand vous êtes assise.


- Si vous le pouvez, essayez de marcher un peu tous les jours. Mais pensez aussi à vous reposer, en particulier quand la douleur est présente.

Si nécessaire, votre praticien pourra également vous adresser à un kinésithérapeute.

Cependant, selon les spécialistes, la douleur est plutôt une bonne nouvelle ! En effet, cette douleur est due aux hormones de grossesse qui font bouger les ligaments du bassin. Et il faut que les ligaments bougent pour accoucher, sinon le bébé ne pourra pas passer !

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE