Comment soulager naturellement la douleur de l`accouchement

Comment soulager naturellement la douleur de l`accouchement

0
PARTAGER

Le stress, l’anxiété, la peur augmentent quand l’accouchement approche, c’est tout à fait normal car certaines femmes craignent ce moment à cause de la douleur. C’est vrai que ce n’est pas facile mais il est possible de la gérer. Cette douleur est intense mais c’est supportable. Voici des conseils qui pourront aider la femme à bien gérer la douleur pendant l’accouchement naturellement.

Bien que cela soit naturelle de ressentir des douleurs à l’accouchement, il y a cette peur qui ne cesse de grandir quand le moment approche. Des douleurs porteuses de sens, des douleurs positives… Ici on donne la vie. Avant toute chose, il faut penser positive, dites vous que vous n’êtes pas malade, que c’est pour une bonne cause et pour une moment bien précis que vous ressentirez ces douleurs. Comme on le dit chez nous faut:  »attrape ton coeur ». Dès que bébé sortira, la douleur sera qu’un souvenir. Pensez à ce moment où vous verrez pour la première fois votre enfant. Voici des méthodes :

– Gardez votre calme, détendez vous, soyez relaxe, pensez positive, respirez convenablement. Bien respirer, vous permettra d’oxygéner votre corps tout au long de l’accouchement.

– Quand la douleur commence, bougez, marchez, faites des mouvements pas trop brusque. Cela va faciliter la descente du bébé dans le bassin.

– Il y a des femmes qui lorsqu’elles ressentent les premières douleurs, prennent un bain ou une douche pour ce rafraichir un peu. Ça fait du bien, essayez cette technique aussi, si vous avez la possibilité.

– Le jour de l’accouchement, dans les premiers moments, il ne faut pas se précipiter à la maternité. Cela va vous permettre de faire les mouvements cités plus haut. Faites des choses qui peuvent vous aider à patienter, à oublier un peu les premières douleurs et quand vous sentez que c’est le moment, partez.

 

Mam Dieng

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE