Comment se remettre d’une gueule de bois

Comment se remettre d’une gueule de bois

0
PARTAGER

Le lendemain des soirées très arrosées sont très pénibles, voire insupportables. Des maux de têtes, des nausées, des vomissements, même la lumière du jour vous affecte à un degré tel que vous avez de la peine à garder les yeux ouverts. Quelques solutions pour vous.

Dormir et/ou ne pas boire

La seule véritable solution pour ne pas souffrir de gueule de bois reste de ne pas boire d’alcool, ou de boire avec modération – surprenant, non ? Pour les amateurs d’alcool, on recommande de se limiter à un verre par heure et de penser à bien s’hydrater avec de l’eau. Lorsqu’on commence à se sentir éméché, il est conseillé d’arrêter l’alcool, de boire beaucoup d’eau et d’éviter les boissons pétillantes et très sucrées.

Réhydratez-vous abondamment

Les gueules de bois sont le signe que votre corps est extrêmement déshydraté. Rester hydraté(e) va soulager les maux de tête, la nausée, et les étourdissements qui résultant d’une gueule de bois. Il est très important de vous réhydrater. Si vous avez vomi :

– Buvez beaucoup d’eau.

– Buvez de l’eau de noix de coco, elle est riche en électrolytes. La plupart des maux de tête dus à l’alcool sont causés par la déshydratation et le déséquilibre d’électrolytes.

Mangez avant de consommer l’alcool !

Il est conseillé de se nourrir convenablement avant de consommer de l’alcool. Une fois dans l’estomac, l’alcool est mélangé à la nourriture. Ce qui permet de ralentir son passage dans le sang. Par contre, si votre estomac est vide, l’alcool arrive rapidement dans l’estomac et augmente le taux d’alcool dans le sang plus vite. A jeun, il ne faudra que quelques minutes pour que votre alcoolémie soit à son plus haut degré.

Ce qu’il faut éviter

– Contrairement à la croyance populaire, la « petite bière » du lendemain ne fera que relancer le processus d’absorption d’alcool et n’aura pas les effets bénéfiques escomptés.

– Abstenez-vous de mélanger les sortes d’alcool. Les symptômes seront plus pénibles le lendemain.

– Évitez de boire du café ou du thé contenant de la caféine. Beaucoup de gens boivent du café pour « bien se réveiller » après une gueule de bois, mais la caféine va seulement aggraver le problème, en vous déshydratant encore plus. Fuyez donc la caféine, les aliments riches en gras ou acides, le jus d’orange et les autres boissons acides, les boissons gazeuses colorées, le chocolat et les somnifères.

– Évitez surtout de prendre un médicament de prescription contre la migraine ou des somnifères. Et, si vous consommez des antidépresseurs, évitez l’alcool.

– Ne buvez pas d’alcool pour soulager votre gueule de bois. L’alcool peut temporairement vous faire vous sentir mieux, mais il va à nouveau vous déshydrater et faire empirer votre état au fil de la journée.

– Enfin, ne conduisez pas si vous avez consommé de l’alcool. Les maux de tête « engendrés » par un accident ou une arrestation pour conduite avec les facultés affaiblies seront nettement plus graves que les symptômes qui vous affecteront au lendemain d’une soirée bien arrosée!

 

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE