Comment arrêter de se disputer pour des motifs idiots

Comment arrêter de se disputer pour des motifs idiots

0
PARTAGER

Vous vous disputez pour des broutilles ? Cherchez le vrai sujet caché derrière le prétexte et parlez-en. Il y a quelques jours, alors que je flânais dans une bijouterie, le vendeur m’a confié avoir jeté son alliance la veille au soir après s’être disputé avec sa femme pour une histoire de… pizza. Elle en voulait une avec une croute fourrée au fromage, elle la reçoit sans la croute fourrée au fromage, elle renvoie la pizza avec le livreur, le mari trouve son motif « débile », ils se disputent, elle lui dit qu’il est un raté comme ses parents, il prend son blouson, claque la porte et va finir sa nuit dans sa voiture.

Le problème, c’est que la plupart des disputes commencent sur des motifs idiots. Un savon à l’amande douce qui aurait dû être au lait, un tapis de bain posé à l’envers sur la baignoire, un bricolage en souffrance depuis une éternité, etc. Tous ces sujets sur lesquels les couples malheureux se disputent ne sont que des motifs, ils ne sont pas le sujet de fond. C’est l’arbre qui cache la forêt. Plutôt que vous fixer sur l’arbre qui cache la forêt, trouvez le vrai sujet de fond En l’occurrence, l’arbre du couple du vendeur en bijouterie serait la pizza. La forêt serait la frustration de l’épouse, son besoin d’avoir un mari qui sait dire non, son besoin à lui d’avoir une femme plus douce, peut-être leurs conditions de vie insatisfaisantes ? Et bien d’autres choses encore que j’ignore pour ne pas avoir échangé assez longuement ensemble. Et vous ? Quelle forêt de sujets non discutés se cache derrière l’arbre-prétexte de vos disputes ? Par exemple, vous vous sentez inutile parce que vous n’avez pas de travail ? Vous avez besoin que votre conjoint vous aide dans les taches ménagères mais ne savez pas comment lui dire ? Votre famille vous manque ? Vous craquez parce que vous avez besoin d’aide pour vous occuper des enfants ? Dites-lui !

Remplacez « on se dispute » par « on discute »

Les disputes ont une fonction paradoxale : elles maintiennent un lien dans le couple. À défaut d’échanger de l’amour, on échange de la colère. C’est toujours un sentiment. Négatif, mais un sentiment tout de même.
Pour passer d’une relation frustrante à une relation épanouissante et rayer le mot dispute de votre champ lexical, quelques règles de base :
- Ne parlez QUE du sujet actuel, JAMAIS des sujets passés.
- Reconnaissez vos torts et dites-le : « C’est vrai, je reconnais que… »
- Cherchez à comprendre votre conjoint et dites-lui : « Je comprends que tu puisses ressentir ça »
- Optez pour la bienveillance. À la fin du dialogue, demandez-lui « Tu te sens mieux maintenant ? » Dites-lui« merci pour cette discussion, ça m’a fait du bien de te parler. »
- Et – point capital ! – demandez-lui de vous embrasser.

 

Source : autre presse


Femme Afrique

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE