Ces aliments et boissons déconseillés pendant la grossesse

Ces aliments et boissons déconseillés pendant la grossesse

0
PARTAGER

Durant toute la grossesse, le corps de la femme enceinte fournit au futur bébé tous les éléments dont il a besoin pour bien se développer : les protéines, les bons gras, les sucres, les vitamines et les minéraux. Par conséquent, il est important de bien se nourrir durant la grossesse. Les besoins en énergie et en éléments nutritifs sont plus grands durant cette période. Les femmes qui mangent bien durant leur grossesse contribuent à la bonne santé de leur bébé à venir. Mais attention au sucre…

Consommez moins sucré

Pas seulement pour une question de poids, la consommation de sucre pendant la grossesse doit faire l’objet de toutes les attentions ! En effet, une augmentation du taux de sucre dans le sang des femmes enceintes peut leur provoquer un diabète gestationnel.

Loin d’être sans danger, le diabète est l’une des principales complications pendant la grossesse. L’excès de sucre peut en effet passer inaperçu ou être détecté trop tardivement et les conséquences pour la mère comme pour le bébé peuvent alors être graves. La future maman risque des complications pendant la grossesse telles que l’hypertension ou des problèmes cardio-vasculaires. Mais les menaces qui pèsent sur le futur bébé sont nettement plus importantes : naissance prématurée, malformations nerveuses ou cardiaques, surpoids du bébé à la naissance ou décès dans les cas extrêmes.

La limitation de certains aliments

Il est conseillé de limiter la consommation de certains aliments pendant la grossesse :

– Le soja et les produits à base de soja : ces produits contiennent des phyto oestrogènes qui peuvent avoir des répercussions chez les bébés. Par prudence il est recommandé de limiter la consommation de ces aliments à un par jour maximum et d’éviter totalement les compléments alimentaires en contenant.

– Diminuer la consommation de beurre, huiles…

– Le foie : Il est recommandé d’éviter de consommer du foie car les foies des animaux contiennent de fortes concentrations de VIT A pouvant représenter des risques pour le foetus.

– Eviter les plats trop épicés, assaisonnés ou trop riches en graisse.

– Modérer la consommation de produits sucrés, biscuits, pâtisseries, bonbons, chocolat …

– Les produits enrichis en phytoestérols, comme la margarine par exemple, produits conseillés aux personnes ayant trop de cholestérol.

– Les allégés (se dit d’un produit alimentaire dont la teneur normale en graisse ou en sucre a été réduite) ne sont pas conseillés.

– La consommation d’édulcorants (un édulcorant est un produit ou substance ayant un goût sucré. Le plus souvent, le terme « édulcorant » fait référence à des ingrédients destinés à changer le goût d’un aliment ou d’un médicament en lui conférant une saveur sucrée.) n’est pas conseillée.

– Eviter la consommation de cacahuètes dans les familles d’ allergiques car l’arachide peut provoquer des allergies alimentaires chez le bébé.

La consommation de sucre pendant la grossesse entrainerait un risque plus élevé de bronchiolite chez les bébés.

Les boissons

Limiter la consommation de thé, café, sodas, …

Alcool et tabac

Alcool et tabac sont à éviter absolument : ils augmentent le risque de prématurité et de faible poids de l’enfant à la naissance.

Yolande Jakin

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE