9 astuces pour diminuer sa consommation de sucre

9 astuces pour diminuer sa consommation de sucre

0
PARTAGER

Avec 35 kg de sucre consommé par an et par habitant, il n’y a pas de doute : nous consommons trop de sucre. Alors que celui-ci aurait des effets néfastes tant sur notre poids que sur notre santé générale, voici quelques astuces pour réussir à réduire votre consommation de sucre. Attention, il n’est pas question de supprimer le sucre (« glucides ») de notre alimentation puisqu’il est indispensable à certains organes comme le cerveau, mais plutôt de limiter, ou du moins contrôler, la consommation de sucre raffiné.

Comment diminuer sa consommation de sucre ?

1- Evitez les sodas et jus industriels

Vous avez soif ? Plutôt que d’opter pour des jus ou boissons industrielles bourrées d’additifs et de sucres, préférée de l’eau nature ou aromatisée avec des tranches de citron, des feuilles de menthe ou des fruits. Vous pouvez aussi boire des jus de fruits, mais attention à ce qu’ils soient 100% pur jus et donc sans sucres ajoutés. On évitera donc les boissons gazeuses, les nectars de fruits et les jus à bases de fruits concentrés, puisque trop riches en sucres et donc n’apportant que des calories vides.

2- Diminuez le sucre dans vos recettes

La plupart des recettes surdosent les grammages en sucre. Essayez la recette en baissant les quantités de sucre de 10 à 15%. Vous n’y verrez pas de différence alors que votre organisme vous remerciera !

3- Supprimez le sucre de votre café/thé

Vous êtes de ceux qui pense qu’un carré de sucre dans votre thé/café ne vous fera guère de mal ? Le soucis c’est plutôt que sur le long terme, ça fait pas mal de sucre avalé ! Réfléchissez : supprimer un carré de sucre de votre thé/café quotidien vous permettrait de diminuer votre consommation de sucre de 1,8 kg par an si vous mettez un carré de sucre, de 3,6 kg de sucre par an si vous en mettez deux ou 5,4 kg si vous avez pour habitude de mettre 3 carrés de sucre dans votre boisson !

4- Méfiez-vous des yaourt aux fruits

Contenant 10 à 15 grammes de sucre par pot en moyenne (1), les yaourts aux fruits sont souvent bourrés de sucres ajoutés, ce qui les rends inintéressants. Optez plutôt des yaourts natures dont vous pourrez maîtriser les quantités de sucres. De plus, vous pourrez choisir vous-même avec quels fruits frais agrémenter vos yaourts, ce qui rendra vos yaourts beaucoup plus sains et beaucoup plus intéressants sur le plan nutritif.

5- … Et des produits lights !

Méfiez-vous également des produits lights. Alors qu’on pourrait croire que dans ces produits, le taux de sucre est faible, en réalité il compense le taux de matières grasses, qui lui, est réellement peu élevé ! Exemple : on constate qu’un yaourt nature « normal » (nature au lait entier) contient 2,63 g de sucres pour 100g contre 4,8 g/100 grammes (2) pour les yaourts 0%, soit beaucoup moins de sucres qu’un yaourt nature 0% !

6- Choisissez votre alcool

On le sait tous, l’alcool contient beaucoup de sucre en général, mais certains plus que d’autres. Alors si vous souhaitez contrôler vos apports en sucres, privilégiez les vins secs (et notamment les vins blancs ou rouges), le pastis ou encore le kir au vin blanc, plutôt que le vin rosé (le plus riche en sucre), les cocktails à base de rhum de vodka ou pire la bière brune (sisi !) et les liqueurs. Que ce soit l’un ou l’autre, n’oubliez pas : toujours en quantité raisonnable bien évidemment !

7- Mettez-vous aux petits-déjeuners salés

Souvent très sucrés, nos petits déjeuners sont plutôt caloriques, en général. Alors pourquoi ne pas prendre l’exemple sur nos voisins anglais et manger salé au petit-dej ? Une bonne occasion pour découvrir de nouvelles recettes et saveurs, et prendre soin de sa santé par la même occasion !

8- Grignotez intelligemment !

Les gâteaux, les biscuits, les chocolats et les bonbons sont évidemment très sucrés. Choisissez donc à la place, des collations plus saines comme des fruits frais, des fruits secs (en petite quantité) ou des oléagineux (en quantité limitée). Cela ne veut pas dire que vous devez bannir pâtisseries et sucreries de votre alimentation, mais limitez-les à un seul jour de la semaine, et toujours en quantité raisonnable.

9- Apprenez à déchiffrer les étiquettes

Déchiffrer les étiquettes est la première étape pour diminuer sa consommation de sucre. La plupart des aliments transformés et certains aliments non soupçonnés contiennent en effet du sucre, comme le prouve cet article. Sur les étiquettes, le sucre correspond à la mention « glucides, dont sucres ». Ne croyez pas que l’absence de la mention “sucre” signifie que le produit n’en contient pas. En effet, car notre meilleur ennemi se cache quasiment partout et sous différentes appellations.

Dans tous les cas, allez-y crescendo en diminuant petit-à-petit vos doses de sucre ! Avec de la volonté, vous finirez par y arriver !

 

Source: docteurbonnebouffe.com

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE