10 ingrédients essentiels pour une relation harmonieuse et enrichissante

10 ingrédients essentiels pour une relation harmonieuse et enrichissante

0
PARTAGER

Comment garder la flamme vivante et faire durer l’amour, malgré la routine? Y a-t-il une recette du bonheur conjugal durable? Conseils d’experts pour profiter d’une relation harmonieuse et enrichissante.

Ils se marièrent… et ils vécurent heureux, jusqu’à la fin des temps… Ah! Si la vie de couple pouvait toujours être aussi simple! Mais, dans la course du quotidien, la vie à deux relève souvent plus du défi que du conte de fées! À défaut d’une recette miracle, Michel Lemieux, sexologue clinicien et président de l’Association québécoise des psychothérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, nous propose, à l’unisson avec d’autres experts, 10 ingrédients essentiels pour une vie de couple harmonieuse.

1. Revoyez votre définition du verbe aimer!

« Aimer, c’est considérer que le besoin de l’autre est aussi important que le mien. » Inspirée des théories sur les relations interpersonnelles du psychiatre américain Harry Stack Sullivan, cette définition de l’amour, plus pragmatique que poétique, a le mérite de mettre à égalité les besoins et les responsabilités des deux conjoints. Concrètement, elle propose, dans tout ce que vous faites ou décidez, de tenir compte de vous-même, mais aussi de l’autre. Il ne s’agit pas pour les conjoints de répondre à tous leurs besoins, mais d’avoir une considération réciproque pour ceux-ci.

2. Exprimez vos besoins

Un incontournable… Impossible pour votre conjoint de répondre à vos besoins relationnels si vous ne les exprimez pas. Vous avez besoin de sa présence? Vous souhaitez recevoir plus de tendresse? Vous aimeriez qu’il participe davantage à un aspect de votre vie? Vous avez envie de quelque chose? N’attendez pas qu’il devine vos pensées et laissez tomber les « messages subtils » : c’est à vous d’exprimer vos désirs et de créer les conditions favorables pour qu’il puisse y répondre. Et vice-versa..

3. Pratiquez le « notre façon »

Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une nouvelle religion, mais d’un heureux compromis, qui consiste à trouver un moyen de tenir compte à la fois de « votre » façon et de « sa » façon de faire. Attention, il ne s’agit pas de choisir l’une d’elles, mais bien de trouver le « notre » façon, qui se rapproche le plus possible des deux positions. Par exemple, vous souhaitez recevoir vos parents tous les dimanches, mais votre conjoint rouspète et trouve la fréquence excessive. Pourrait-il se joindre à vous seulement une fois sur deux et, le reste du temps, en profiter pour faire une activité qu’il aime? Ou encore, pourquoi ne pas réduire la fréquence des visites à trois fois par mois et réserver un dimanche pour votre couple ou votre famille? Autre option : vous pourriez choisir de recevoir vos parents deux fois par mois et de les revoir une troisième fois, dans le cadre d’une sortie, seule avec eux. Bref, les possibilités ne manquent pas, et il s’agit de pratiquer l’art du compromis et de la négociation en tenant compte des deux points de vue, des deux besoins et des deux façons de faire.

4. Inscrivez « romance et sexe » à votre agenda

Pour aller au théâtre, à un souper entre amis ou à un rendez-vous chez le dentiste, on bloque une case de l’agenda et on réserve une gardienne : on trouve du temps.  Pourquoi ne pas en faire autant pour votre couple? Si vous avez des enfants, le rendez-vous amoureux avec votre conjoint est un must. Il faut le prévoir et l’inscrire à l’agenda, faute de quoi, vous risquez de ne pas prendre le temps de le concrétiser. Sa fréquence peut être d’une fois ou plus par semaine, mais d’au moins deux fois par mois, selon les experts. Et que ce soit pour une soirée ou un après-midi : on fait garder les enfants. Le jour de la semaine peut changer ou non, le programme, lui, devrait varier. Et qu’importe l’activité (cinéma et souper au resto, patinage main dans la main, soirée érotique à la maison, massage à deux avant d’aller prendre un verre et danser), le menu doit comprendre romantisme, intimité, amour, séduction et sexualité… Histoire de vous rappeler qu’en plus d’être parents, vous êtes un couple. Un tel rendez-vous vous semble dénué de spontanéité? Votre horaire surchargé l’est sans doute tout autant!

5. Remettez la sensualité au menu

La sensualité attise le désir et fait partie de la sexualité, mais aussi de la vie amoureuse. Les caresses, les baisers, la main qu’on tient, la taille qu’on enlace : toutes ces marques d’affection créent un climat propice à l’amour. Or, nombreux sont les couples qui ne se touchent que pour faire l’amour et qui négligent les gestes tendres et sensuels, le reste du temps. « Certains hommes ont tendance à sexualiser le moindre câlin, ce qui rebute leurs conjointes, qui finissent par éviter les marques d’affection dont elles auraient pourtant besoin », explique Michel Lemieux. Un scénario catastrophe tant pour la vie sexuelle qu’amoureuse. La solution? En parler ouvertement et exprimer son besoin.

6. Adoptez une attitude aimante

Vous aimez votre conjoint? Dites-le-lui plus souvent. Vous appréciez une de ses qualités ou un de ses talents? Complimentez-le. Il semble fatigué? Dorlotez-le un peu. Souvenez-vous des gentillesses, des mots doux, de la tendresse que vous aviez l’un pour l’autre, à vos débuts. Remettez-les à l’ordre du jour. Soyez aimants, attentionnés l’un envers l’autre. Dans la routine du quotidien, on a tendance à tenir l’autre pour acquis. Résultat : on a souvent plus d’égards et d’attentions pour nos amis que pour le conjoint qui partage notre vie.

7. Concoctez de nouveaux projets… explorez!

« Pour rester vivant et évoluer, un couple, tout comme un individu, doit avoir des projets ». Attention, il ne s’agit pas ici de rénover le sous-sol, mais plutôt de continuer à trouver des façons de vivre plus d’intimité, d’être plus heureux avec l’autre, de faire des activités différentes ensemble et de vivre de nouvelles expériences à deux, et ce, en acceptant de prendre des risques et d’explorer des terrains inconnus.

8. Laissez-vous respirer        

S’aimer, ce n’est pas fusionner en un être unique. Chacun des conjoints a besoin d’avoir des amis, des activités et des moments qui lui sont propres. Ces moments personnels sont nécessaires à l’équilibre de chacun et du couple, car vous ne pouvez répondre réciproquement à tous vos besoins.

9. Sachez vous disputer sans vous dénigrer

Dans un couple, l’harmonie n’est pas l’absence de conflits, mais bien la capacité de gérer les disputes. Comment? Quelques règles d’or :
– Oubliez le « tu » accusateur et optez pour le « je ». L’autre se sentira moins agressé, et vous parviendrez ainsi à mieux exprimer ce que vous ressentez.
– Écoutez l’autre et reconnaissez la légitimité de sa frustration, cela évitera l’escalade du conflit.
– Évitez d’injurier l’autre ou de tenir des propos dégradants.

10. Reconnaissez et réparez vos erreurs

Rien n’est parfait, dans un couple. Tout le monde peut faire des faux pas, blesser l’autre, le décevoir. L’important est de reconnaître ses erreurs et, surtout, de les réparer, en évitant de les répéter, en changeant d’attitude ou en accomplissant un geste concret, selon la situation. « On ne peut demander à l’autre de nous pardonner si on ne s’emploie pas à réparer la faute ou si on la répète », explique Michel Lemieux.

Et n’oubliez pas qu’une vie à deux, ça se travaille à deux

Pour que l’amour d’un couple dure, il faut que les deux aient envie d’y travailler. Chacun doit être prêt à fournir les efforts pour maintenir l’harmonie ou l’améliorer. À défaut de cette volonté commune, le couple risque de ne pas durer, et inutile alors de s’acharner. « En revanche, si vous y travaillez à deux, vous pouvez raviver la flamme, être plus heureux ensemble ou changer certains comportements, et ce, même après 10, 20 ou 30 ans de vie commune », conclut Michel Lemieux.

 

 

Source : autre presse

 

 

 

Afrique femme

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE