Vladimir Poutine juge inapproprié de reprendre les frappes aériennes à Alep

Vladimir Poutine juge inapproprié de reprendre les frappes aériennes à Alep

0
PARTAGER

Le président russe Vladimir Poutine juge inapproprié de reprendre les frappes aériennes contre les combattants à Alep, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

« L’état-major général a parlé de la nécessité de reprendre des frappes aériennes à Alep en relation avec des activités terroristes. Le président russe juge inapproprié de reprendre maintenant les frappes aériennes à Alep », a déclaré M. Peskov. Plus tôt dans la journée, les militaires russes ont demandé à Vladimir Poutine de leur permettre de reprendre les frappes aériennes sur les extrémistes dans l’est d’Alep.

« En raison du fait que les morts civils ne s’arrêtent pas et que les combattants ont repris les hostilités actives contre les forces gouvernementales, nous avons demandé au commandant suprême des forces armées russes de reprendre les frappes aériennes sur les groupes armés dans l’est d’Alep », a déclaré le général Roudskoï.

Il a noté que, ces trois derniers jours, les bombardements de la partie ouest d’Alep avaient fait plus de 40 morts et environ 100 blessés parmi les civils.

Vendredi, les djihadistes ont profité du moratoire sur les frappes aériennes russes et syriennes et ont essayé de pénétrer dans la partie orientale de la ville en utilisant 20 chars et 15 véhicules blindés. Le moratoire sur les frappes aériennes russes et syriennes dans un rayon de 10 km autour d’Alep est en vigueur depuis le 18 octobre.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610281028431447-poutine-inapproprie-reprendre-frappes-alep/


africa24.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE