Venezuela: l’opposition appelle à manifester le 12 octobre contre Maduro

Venezuela: l’opposition appelle à manifester le 12 octobre contre Maduro

0
PARTAGER


Caracas (AFP)-L’opposition au Venezuela a appelé lundi à une nouvelle manifestation le 12 octobre afin d’exiger que le référendum pour révoquer le président socialiste Nicolas Maduro soit organisé avant la fin de l’année, unique possibilité de déclencher des élections anticipées.

“Nous appelons pour le 12 octobre à une journée spéciale de mobilisation nationale dans laquelle nous remplirons les rues du Venezuela tout entier de manière pacifique. Le référendum doit avoir lieu en 2016”, a déclaré Jesus Torrealba, porte-parole de la coalition de la Table pour l’unité démocratique (MUD, centre droit), rejetant la récente annonce des autorités électorales qui ont repoussé la consultation à 2017.

Le Conseil national électoral (CNE), que l’opposition accuse de protéger le gouvernement, a affirmé la semaine dernière que le référendum aurait lieu à la moitié du premier trimestre 2017.

Une mauvaise nouvelle pour l’opposition, majoritaire au Parlement, qui devait l’organiser avant le 10 janvier prochain pour qu’une victoire du “oui” entraîne non seulement le départ de M. Maduro mais aussi des élections anticipées, espoir d’alternance politique dans ce pays en profonde crise économique.

Si le référendum a lieu au-delà du 10 janvier, son succès ne provoquerait que le remplacement du chef de l’Etat par son vice-président, lui aussi du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), au pouvoir depuis 1999.

“Le référendum révocatoire se fera cette année, il n’y a pas de raisons techniques, ni juridiques pour que ce ne soit pas le cas, c’est inscrit dans la Constitution et c’est notre droit. Toute tentative pour le bloquer entraînera une réponse dans la rue”, a insisté lundi Jesus Torrealba, qui s’exprimait lors d’une réunion publique de l’opposition dans le parc Miranda, dans l’est de Caracas.

En face, le camp gouvernemental a également appelé ses partisans à contre-manifester le 12 octobre dans tout le pays.

“Nous descendons à nouveau dans la rue. Nous allons nous mobiliser Etat par Etat, municipalité par municipalité”, a annoncé lundi soir Jorge Rodriguez, un des dirigeants chavistes (du nom de l’ex-président Hugo Chavez, 1999-2013).

L’opposition tente depuis des mois de mobiliser les Vénézuéliens, avec plus ou moins de succès, pour faire pression sur les autorités électorales et accélérer la tenue du référendum.

Mais ce processus ressemble à une véritable course d’obstacles, dont la dernière étape se jouera du 26 au 28 octobre, quand la MUD devra réunir quatre millions de signatures pour avoir enfin le droit de convoquer la consultation populaire.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE