Tension politique au Gabon : La côte d’Ivoire prend une distance, selon...

Tension politique au Gabon : La côte d’Ivoire prend une distance, selon Bruno Koné

0
PARTAGER

Il semble que les autorités ivoiriennes sont en train de regretter l’acte du conseiller de Ouattara qui a appelé à Jean Ping à chercher le moyen de truquer et semer la tension au Gabon. Abidjan a très vite limogé ce conseiller du président pour ingérence dans les affaires intérieures d’un pays voisin. Seulement, la Côte d’Ivoire toujours pas satisfaite.

Lors du conseil des ministres du mercredi 7 Septembre, le ministre Bruno Koné a tenu à dire que s’agissant de la crise au Gabon, il est évident que la Côte d’Ivoire qui qui la situation de près n’interférera pas dans une situation qui elle-même est déjà complexe.

Bruno Koné est d’avis, qu’il s’agit de faire en sorte que les Ivoiriens ne soient pas touchés par ce problème qui est interne au Gabon et « qui n’a rien à voir avec l’État de Côte d’Ivoire qui observe avec la plus grande distance ce qui se passe dans ce pays frère et ami. »

Rappelons qu’après le limogeage du conseiller de la présidence l’on a annoncé l’arrestation de plusieurs jeunes ivoiriens « hackers blancs » qui vendaient leur expertise pour la couverture numérique de la campagne et de l’élection présidentielle au Gabon.
Ils avaient pour ce faire, nous dit-on, mis sur pied une application dénommée « Regab » (Regarder les élections au Gabon).


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE