Sénégal : Virée de l’Ofnac, Nafi Ngom Keïta décide de saisir la...

Sénégal : Virée de l’Ofnac, Nafi Ngom Keïta décide de saisir la Cour suprême

0
PARTAGER

Même si elle à confié à des proches que la page de l’Ofnac est derrière elle, Nafi Ngom Keïta explique l’introduction de son recours auprès de la Cour Suprême par son souci d’aller jusqu’au bout dans un combat de « principe pour postérité ». Toutefois, elle ne se fait pas d’illusions sur la suite qui sera donnée à ce dossier.

Nafi Ngom Keïta est décidée à aller jusqu’au bout dans son recours auprès de la Cour suprême pour « excès de pouvoir ». Et, elle l’a confié à des proches et surtout à sa famille qui a tenté de la dissuader.

Selon nos confrères du quotidien sénégalais « La Tribune », même si l’inspectrice générale d’Etat a clairement indiqué que la page Ofnac est définitivement, elle est d’avis que par « principe, pour être quitte avec sa conscience et ses convictions républicaines, elle est déterminée à saisir la Cour suprême.

Convaincue que le Sénégal est un Etat de droit, elle pense que ce recours entre dans l’ordre normal des choses. Toutefois, elle ne se fait pas d’illusion sur la suite qui sera donnée à son recours.

« Il n’est pas dans mes intentions de s’accrocher à quel que poste que ce soit. Je n’en ai pas besoin, je n’en ai pas le droit. Il s’agit plutôt de défendre la justice et les lois qui l’a composent », a-t-elle confié.

C’est pourquoi précise-t-elle que ceux pensent qu’elle est obnubilée par la présidence de l’office national contre la fraude et la corruption sont des ignorants, soit de mauvaise foi.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE