Accueil International

Russie: 30 jours de prison pour l’opposant Alexeï Navalny, 1.500 manifestants arrêtés

0
PARTAGER

La situation dégénère en Russie. L’opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a été condamné à 30 jours de prison dans la nuit à lundi à mardi pour avoir appelé aux manifestations non autorisées qui se sont tenues dans toute le pays , a indiqué sa porte-parole sur Twitter. «Sentence: 30 jours», a écrit Kira Iarmych.

Le blogueur anticorruption de 41 ans, interpellé à la sortie de son domicile lundi après-midi, comparaissait devant un tribunal de Moscou pour refus d’obtempérer aux forces de l’ordre et violations des règles encadrant l’organisation de manifestations.

Washington hausse le ton

Au total, plus de 1.500 partisans de Navalny ont été interpellés lundi lors des manifestations anticorruption organisées dans toute la Russie, a indiqué l’ONG spécialisée OVD-Info.

A Moscou, 823 personnes ont été arrêtées par la police, selon le décompte de l’organisation sur son site. A Saint-Pétersbourg, ce chiffre, encore provisoire, est estimé à 600 «et peut encore augmenter», a indiqué à l’AFP un porte-parole d’OVD -Info qui avait fait état auparavant de plus d’une centaines d’interpellations dans d’autres villes de province

Lors de son briefing quotidien, le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a appelé à la libération des manifestants, certains mineurs, qualifiant la répression «d’attaque contre les valeurs démocratiques».

Source : africa24.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here