RDC : les «centristes» proposent la tenue des élections en 2017

RDC : les «centristes» proposent la tenue des élections en 2017

0
PARTAGER

La plate-forme des «acteurs politiques centristes» suggère un chronogramme qui prévoit des élections «couplées en 2017» sous la présidence du Sénat pour sortir le pays de la crise.

« Si on arrive au niveau de glissement, le président du Sénat qui pour moi est le moindre mal pourra faire ce travail. Je crois que dans huit mois et en toute responsabilité et réalisme, il y a moyen d’organiser les élections couplées », a indiqué mardi à Kinshasa, l’une des membres de cette plate-forme, Mme Jacquie Bisimwa.

Selon elle, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) parle de la tenue des élections en 2018, alors qu’il y a une possibilité de les organiser en avril 2017.

« Mais pour des raisons techniques, si la CENI et les partenaires qui nous accompagnent estiment que ça va beaucoup peser, on peut arriver à un autre scénario. Il ferait que d’ici avril, on a la présidentielle et deux mois plus tard nous aurons les autres élections », a-t-elle ajouté.

Selon la Constitution, l’élection présidentielle doit être convoquée trois mois avant la fin du mandat de l’actuel président de la République, Joseph Kabila. Au regard des contraintes matérielles et financières qu’évoque la CENI, ces délais semblent à ce jour intenables.

Okapi


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE