RDC: ACAJ demande au gouvernement de libérer tous les prisonniers politiques

RDC: ACAJ demande au gouvernement de libérer tous les prisonniers politiques

0
PARTAGER

L’Association congolaise pour l’accès à la justice se veut formelle. L’ACAJ demande au gouvernement de la RDC de libérer tous les prisonniers politiques et d’opinion avant le démarrage du dialogue national.

Lors d’une conférence de presse tenue mardi à Kinshasa, les leaders de cette ONG de défense ont marqué leur opposition contre les trois ordonnances du chef de l’Etat graciant seulement les six militants de la Lucha sur les cent dix-neuf prisonniers politiques.

«Le moment est idéal pour que le gouvernement congolais libère rapidement et de manière urgente les 113 prisonniers politiques d’opinion. Nous avons au moins 7 membres de la société civile, sans oublier aussi 55 personnes détenues à la prison de Ndolo et 28 à la prison de Makala depuis plus de deux ans ; alors qu’ils ont déjà été amnistiés», a indiqué Georges Kapiamba, président de ladite ONG.

Parce qu’à son avis, ceci est une des préalables qui pourraient conduire à dialogue sincères et accepté de tous.

A l’en croire, parmi ces prisonnier politiques qui croupissent injustement en prison figurent Christopher Ngoy, Diomi Ndongala et Jean-Claude Muyambo qui n’ont commis autre péchés que d’être des gens engagés dans la voie de l’avancée démocratique de la RDC.

Georges Kapiamba plaide aussi pour la libération des 17 membres de l’Union nationale des fédéralistes du Cogo (UNAFEC) détenus à Kinshasa et à Lubumbashi.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE